Recherche

Votre recherche de bayrou a donné 9 résultats.

mardi 17 mars 2009

En vrac

Notes

[1] Merci à Daniel pour m'avoir signalé l'erreur.

[2] Et voilà, j'ai maintenant en tête la chanson de Billy Ze Kick Mangez-moi, version "Mentez-moi" :-D

Partager

jeudi 12 avril 2007

Le Syndrome de Pénélope

J'ai trouvé dans un excellent article de Charles Népote une question que je me suis déjà posé : "sommes nous condamnés à faire le jour (pour le boulot) ce qu'on va redouter la nuit (pour le futur de nos enfants) ?".

J'aime cette notion de "Syndrome de Pénélope", qui exprime l'opposition entre le travail qu'on fait le jour et nos intérêts en tant qu'humain, citoyens et parents. Le problème c'est que le syndrome de Pénélope ne concerne pas que les revendeurs de drogue, mais un nombre impressionnant de gens. En particulier, chacun d'entre nous, en tant que professionnel, a intérêt à avoir une croissance la plus forte possible, dans la mesure où c'est bénéfique pour son entreprise, et donc son emploi. A l'inverse, chacun de nous en tant que citoyen, en tant qu'habitant de la Terre, en tant que parent qui souhaite laisser à ses enfants une planète avec un avenir décent, a intérêt à ce que notre société cesse de détruire le monde qui nous entoure en pillant les ressources naturelles, en polluant ces biens communs que sont l'air et l'eau, en ruinant l'équilibre de notre écosystème.

Le souci, c'est que le risque de perdre son boulot est un risque à court terme, bien plus que la destruction de la planète, qui est à plus long terme. Ces derniers temps, en France, on s'écharpe sur qui de Ségo, Bayrou, Sarko et Le Pen sera présent au second tour et deviendra président(e). On se demande qui va le mieux protéger nos emplois, le candidat de la protection sociale et des 35h ou celui du libéralisme ? En vérité, on ne pense qu'au court terme et pas au long terme. On pense à la fiche de paye, pas à l'avenir de la planète et à celui de nos enfants. Au final et à moyen terme, on n'aura ni l'un ni l'autre... Ou plutôt, on espère être dans la catégorie des Happy fews qui aura assez d'argent pour vivre correctement dans ce monde probablement chaotique issu du réchauffement climatique. On notera que ce sont les gens qui font le plus de mal à notre société qui sont les mieux payés : il vaut mieux être chercheur chez Monsanto pour faire des OGM que d'être prof en université. Même diplôme, grosse différence de salaire !

Si ma réflexion est juste, notre société va régresser, compte tenu de l'évolution qu'elle est en train de provoquer au coeur de notre environnement.

Cette situation me fait penser à celle des entreprises qui se savent condamnées à terme à cause d'un changement significatif sur le marché (la plupart du temps l'arrivée d'un concurrent exploitant une technologie innovante). Ces entreprises établies savent qu'elles n'ont pas d'avenir, mais tout les empêche de changer radicalement de direction, car ça serait trop dangereux pour elles (ou plus précisément pour chacun de leurs employés). Je pense par exemple aux maisons de disques face au P2P, ou aux éditeurs propriétaires face au logiciel Libre, ou AOL (époque 1995-2007) face au Web. Ce phénomène a été documenté en long et en large par Clayton Christiensen ces dix dernières années. La recommandation pour les entreprises menacées est de créer une filiale dont la mission est de tuer la maison mère en exploitant le marché émergeant basé sur la technologie perturbatrice. Cette recette est elle applicable, moyennant une adaptation, à la société de consommation dans laquelle nous vivons ?

Partager

lundi 26 mars 2007

En vrac

Partager

samedi 3 février 2007

Quelques bribes de Solutions Linux

Voici quelques liens et réflexions sur ce qui s'est passé sur l'édition 2007 de Solutions Linux, pour ce qui fut certainement le meilleur cru depuis la création de l'événement.

Commençons par le poster affiché à coté de l'entrée, qui donne tout de suite le ton (d'autant plus que c'était le jour et le lieu de la sortie officielle de Windows Vista) :

)Peugeot Citroen annonce le passage de 20000 postes sous Linux

Peugeot Citroën annonce le passage de 20000 postes sous Linux

Forcément, ça fait bien sûr beaucoup de bruit :

Pour l'occasion, Novell avait sorti le grand jeu, avec un stand immense, et quantités de démos et présentations, ainsi que de nombreuses machines en libre-service, avec Suse Linux Enterprise Desktop. J'ai testé, c'est assez bluffant, ces effets en 3D, cette transparence et cette intégration de la recherche dans le système, déjà disponibles depuis plusieurs mois (la démo avait été faite tout juste un an auparavant au même endroit). Une mauvaise langue avec qui je discutais m'annonçait que Vista était en train de rattraper son retard. J'opinais et je demandais : "sur OS X ?" et lui de répondre, goguenard, "non, sur Linux !".

Bien sûr, les autres grands étaient là, Red-Hat/JBoss (j'ai aperçu l'OLPC du coin de l'oeil, mais je n'ai pas pu prendre de photo), Mandriva. Il paraît qu'il y avait un stand Microsoft, mais je ne l'ai pas vu.

Quelques liens liés à ces trois jours passés sur le salon :

Partager

mardi 9 janvier 2007

Sortie du site bayrou.fr : vidéo et logiciels Libres

Hier, François Bayrou a sorti son site Bayrou.fr, et je dois avouer que je suis impressionné. Quelques remarques :

  • La charte graphique, sans être très originale ou très travaillée, est simple et de bon goût. (le site ne va servir qu'une centaine de jours)
  • Il y a une réelle volonté d'être compréhensible par tous. Daniel n'aime pas l'abondance de vidéo, mais je pense que c'est quelque chose d'important dans ce contexte, car cela permet de personnifier le message. De plus, une vidéo est plus facile à consommer et "parle plus" qu'un texte (en plus, on est vraiment sûr que c'est lui qui parle...) ;
  • Il y a une quantité considérable de contenu (50 vidéos rien que sur le site de vidéos de campagne !),
  • Son portrait est truffé d'hyperliens, et c'est une excellent utilisation du medium ;
  • Une utilisation massive du RSS ;
  • Une volonté d'utiliser les Standards du Web, même si le résultat est loin d'être à la hauteur (mais ça peut éventuellement s'améliorer au fil du temps) ;
  • Une réferences multiples aux logiciels Libres, utilisés pour faire le site, en l'occurrence OpenCMS. Je cite la vidéo d'introduction : "j'ajoute, pour les spécialistes, que c'est un site qui a été fait à partir de logiciels Libres, des logiciels Open Source, comme on dit, c'est à dire que c'est une vision du Web plus ouverte, plus interactive, plus coopérative". (Les esprits chagrins remarqueront l'utilisation de Flash pour la vidéo, ce qui est à mon sens par la pire de manières de faire). Voir aussi la proposition sur le logiciel Libre ;
  • Il est possible de laisser des commentaires sur presque toutes les pages du site, y compris celles des propositions, ce qui est intéressant pour avoir un débat (en espérant que ça soit possible sur le Web...)
  • Utilisation d'URL significatives. Et c'est bien... J'aimerai un permalien pour chaque vidéo, ce qui est possible, mais en passant par Dailymotion. Par exemple : Bayrou sort ses griffes (vidéo fascinante, d'ailleurs) ;

Partager

- page 1 de 2