Recherche

Votre recherche de facebook 5 euros a donné 32 résultats.

jeudi 24 septembre 2020

En vrac de septembre

Adieu Facebook ?

le réseau social est encore loin d’être exemplaire. En effet, le chiffre d’affaires déclaré au fisc pour 2019 reste environ deux fois moins élevé que le chiffre d’affaires réellement engrangé sur le territoire français, qui peut être estimé à 1,5 milliard d’euros. En effet, le réseau social revendique 37 millions d’utilisateurs par mois dans l’Hexagone fin 2019. Or chaque utilisateur européen a généré l’an dernier un revenu de 44,14 dollars, soit 40 euros, indiquent les comptes de Facebook. Le réseau social ayant réalisé globalement 35% de marge avant impôt l’an dernier, on peut donc estimer qu’il a engrangé environ 500 millions d’euros de bénéfices avant impôts en France, et donc qu’il aurait dû payer près de 150 millions d’euros d’impôts sur les bénéfices… soit dix-sept fois plus que la charge d’impôt effectivement passée dans les comptes de l’an passé.(…) un porte-parole de Facebook a répondu : “Nous prenons nos obligations fiscales au sérieux”.

Pendant ce temps-là, Facebook menace de se retirer d’Europe si le législateur européen ne change pas d’avis sur le fait que ça pose problème d’importer des données d’européens aux USA. CHICHE ! Facebook Says it Will Stop Operating in Europe If Regulators Don’t Back Down ;

En vrac sur la techno

Complètement en vrac, sur le climat

lundi 6 janvier 2020

En vrac de nouvelle année 2020

Lever de soleil sur Paris, janvier 2020

Meilleurs vœux 2020 pour le(s) lecteur(s) du Standblog !

En vedette : le New York Times sur la surveillance

Article énorme du New York Times : Total Surveillance Is Not What America Signed Up For. Les journalistes ont mis la main sur un fichier recensant les déplacements de plus de douze millions d’américains, avec plus de 50 milliards de coordonnées GPS. Un extrait traduit par mes soins :

En analysant ces coordonnées, nos journalistes ont pu pister les mouvement des gardes du corps de Donald Trump et de personnalités du Pentagone. Ils ont pu suivre des manifestants jusque chez eux et espionner des lycéens de Los Angeles. Dans la plupart des cas, c’était un jeu d’enfant de relier une piste prétendument anonyme à un nom et une adresse, et donc une personne identifiée.  ;

Votre smartphone peut diffuser votre lieu exact des milliers de fois par jour, via des centaines d’apps, instantanément à des dizaines de sociétés. Chacune de ces entreprises a la capacité de suivre individuellement des téléphones où qu’ils soient, quasiment en temps réel. Ça n’est pas un bug dans le système. C’est le système.

Le même New York Times a publié une Visualisation ‘One nation, tracked’ des données récupérées. Extraordinairement révélateur sur la vie de personnes qui devraient pourtant rester discrètes pour des raisons d’État (ou leurs propres opinions politiques ou orientation sexuelle).

En vrac

jeudi 5 septembre 2019

En vrac de rentrée

Coucher de soleil sur l’embouchure de la Vilaine

Coucher de soleil sur l’embouchure de la Vilaine

Sur le numérique

Changement climatique

vendredi 10 mai 2019

En vrac du vendredi

Technologie et startups :

Facebook

Amazon

Google :

  • Oracle balance comment Google nous traque dans le monde réel et ça fait mal. Le plus dramatique, c’est qu’Oracle semble… jaloux de la firme de Mountain View !
  • Google va mettre dans Chrome une fonctionnalité pour contrôler les cookies… pour nous faire croire qu’ils sont pour la vie privée. « Un truc pas facile à faire gober, compte tenu de l’immense quantité de données utilisateurs qu’ils récupèrent » explique le Wall Street Journal ;
  • Google multiplie les mesurettes pour la vie privée « Après Facebook, c’est au tour de Google de profiter de son show annuel pour une séance de privacy washing. Le géant américain veut se montrer plus respectueux de nos données, sans changement de fond. Il est surtout question de petites évolutions et autres subtilités dans sa communication. » Comme l’intertitre l’indique, il n’y a pas de minimisation de la collecte. Google va donc continuer au prendre autant de données personnelles qu’avant…

Divers

Climat

jeudi 11 avril 2019

En vrac du mercredi : climat et numérique

Velo Moustache au bois de Boulogne au printemps.jpg

À propos de numérique

À propos d’environnement

- page 1 de 7