mercredi 9 juillet 2014

Décentralisation d'Internet

Je suis un grand fan d'Internet depuis toujours, mais deux choses me préoccupent au plus haut point en ce moment :

  1. La surveillance de masse des utilisateurs, récemment remise au devant de la scène par les révélations d'Edward Snowden ;
  2. La centralisation des données et des applications des utilisateurs dans des silos propriétaires, dont les moteurs de recherche, les réseaux sociaux et autres, dont le modèle commercial consiste principalement à collecter des données personnelles et à pister les utilisateurs pour connaître leurs intérêts et habitudes afin de monétiser tout cela auprès d'annonceurs, souvent via la publicité ciblée.

Il se trouve que les deux sujets sont étroitement liés : ceux qui espionnent les utilisateurs sont friands des données accumulées par les grands silos.

C'est un problème pour deux raisons :

  1. La surveillance de masse est incompatible avec la liberté d'expression et les libertés qui en découlent
  2. La concentration des services leur donne un pouvoir inégalé sur les autres services plus petits et plus innovants, ce qui bride à terme l'innovation.

Dans une récente présentation avec Reporters Sans Frontières et le projet TOR, j'expliquais (en français, ne vous laissez pas impressionner par les 30 premières secondes en anglais) en quoi la centralisation et la surveillance de masse étaient les problèmes les plus préoccupants du Net actuellement. Pour faire simple, l'avenir d'un Internet Libre passe par de la cryptographie, un nouveau business model qui remplace la publicité ciblée et la décentralisation des services Internet.

Dans la pure tradition Mozilla, je ne me contente pas de le pointer du doigt, ce qui est déjà un bon début, mais j'essaye de voir comment on pourrait le résoudre. C'est pourquoi j'organise une rencontre régulière au bureau de Mozilla Paris sur le thème de la décentralisation d'Internet.

La première instance de cet événement récurrent se tiendra le 30 juillet 2014 chez Mozilla Paris et sera au format Hackathon (peu de blabla, beaucoup de rencontres et de code !)

Son objectif est de commencer à recenser les bonne volontés et projets qui œuvrent dans pour la décentralisation d'Internet, puis de commencer à bidouiller ensemble pour faire progresser ces projets.

Quelques ressources pour aller plus loin :

Inscrivez-vous pour participer à ce premier meet-up !

Partager

jeudi 3 juillet 2014

En vrac du jeudi

Note

[1] Merci à Grégoire Lannoy pour m'avoir signalé ces excellentes initiatives !

Partager

mercredi 2 juillet 2014

Rencontrer le projet Tor à Paris

logo-1.pngToute cette semaine, le bureau parisien de Mozilla héberge le projet Tor dans le cadre de leur Summer 2014 Developers Meeting.

J'en ai profité pour entrer en contact avec Reporters Sans Frontières et leur proposer d'organiser une conférence sur la vie privée, la cryptographie, les révélations de Snowden, l'anonymat sur Internet, la protection des sources pour la presse et la liberté de l'information (rien que ça !).

Ca se passe demain soir (jeudi 3 juillet) à partir de 19h30 au métro Richelieu Drouot et ça sera en bonne partie en langue anglaise, compte tenu des origines des participants du projet Tor.

Il reste quelques places, je les propose donc aux lecteurs du Standblog. Attention, le nombre de places étant limité, il est impératif de réserver via ce lien.

Partager

dimanche 29 juin 2014

Web Entrepreneur Conférence : les vidéos sont disponibles

Erika Batista en introduction

IL y a quelques jours, j'organisais une conférence chez Mozilla Paris dans le cadre du festival de la French Tech.

L'enregistrement vidéo des interventions est désormais disponible.

L'objectif était de démontrer aux entrepreneurs les atouts du Web pour créer une start-up.

Pour cela, j'ai demandé à deux personne impliquées dans l'entrepreneuriat d'intervenir :

Ensuite, j'ai souhaité prouver que trois idées répandues étaient fausses :

  1. 1ere idée fausse : HTML5 et JavaScript, c’est lent
  2. 2eme idée fausse : HTML5 est graphiquement pauvre
  3. 3ème idée fausse : HTML5 ne tourne que dans un navigateur

A cet effet, des ingénieurs Mozilla ainsi que Julien Bouquillon (Révolunet) sont intervenus avant que je ne conclue :

Je profite de ce billet pour remercier tous les mozilliens impliqués dans la préparation de cette conférence, les intervenants, bien sûr, mais aussi Guillaume (vidéo), Aurélien (logistique), Clarista (logistique et budget) et Clara (traiteur).

Partager

jeudi 19 juin 2014

En vrac du jeudi

Partager

- page 2 de 875 -