lundi 23 février 2015

Un exercice de créativité

DAns la 3eme partie de mon livre, Flicage-Brouillon, je vais parler de futurs systèmes qui, contrairement aux silos des GAFAs, sont respectueux des utilisateurs, car sous leur contrôle. Ce sont des systèmes qui ne font pas fuiter les données, reposant sur 3 piliers :

  1. Le logiciel Libre
  2. Le chiffrement
  3. L’auto-hébergement

Par ailleurs, ils ne reposent pas (on s’en doutait !) sur la publicité ciblée et la collecte de données personnelles destinées en particulier à profiler les utilisateurs.

Je cherche un acronyme pour désigner de tels systèmes, et je pense que je pourrais bénéficier d’un peu d’aide de mes lecteurs.

Pour l’instant, j’ai trouvé tout seul (avec mes neurones un peu fatigués) l’acronyme SIRCUS, qui signifie Systèmes Informatiques Redonnant le Contrôle aux UtilisateurS. Oui, c’est capillotracté et pas forcément avec une connotation très flatteuse.

Alors je me demandais si toi, cher lecteur, tu avais une meilleure idée. Si oui, lâche-toi dans les commentaires ci-dessous !


Mise à jour du 3/3/2015

Merci à tout ceux qui ont participé à ce brainstorming virtuel, dans les commentaires ou sur Twitter. C’était vraiment sympa de voir les idées fuser !

Il reste à mon sens deux principaux prétendants :

  • SOLIDE - Système Ouvert, Libre, Indépendant (ou Indéchiffrable ?), Décentralisé et Éthique (bravo à Nico pour sa suggestion initiale qui nous a mené là)
  • SIRCUS - Système Informatique Redonnant le Contrôle aux UtilisateurS (ma proposition initiale).

Je suis très partagé entre ces deux solutions car d’une part elles sont toutes les deux bonnes, mais elles ont deux approches opposées. SOLIDE décrit une (la ?) solution là ou SIRCUS décrit le besoin. Du coup, SOLIDE est plus concret et permet de mieux mémoriser les éléments qui constituent la solution, mais il reste quand même un peu compliqué. SIRCUS, lui, reste indépendant de la solution car il ne décrit que le besoin.

Dans le chapitre 21, pour lequel j’avais besoin de l’acronyme, j’ai utilisé SIRCUS pour l’instant. Mais rien n’empêche de le mettre à jour avant une diffusion plus large de l’ouvrage !

Merci encore à tous les participants ! <3

samedi 21 février 2015

En vrac du dimanche

Où l’on parle de Snowden dans Vogue Magazine, d’Ubuntu dans La Vie et de crypto dans Philosophie magazine et 3 trous de sécurité béants dans les télévisions Samsung, les ordinateurs Lenovo et les cartes SIM du leader mondial, Gemalto…

mercredi 18 février 2015

En vrac du mercredi

mercredi 11 février 2015

Besoin d'un coup de main pour mon livre Flicage Brouillon

J’ai eu une idée rigolote…

Dans le cadre de la 4e partie du livre dont le nom de code est flicage-brouillon, je vais aborder les solutions que peuvent mettre en place les lecteurs pour limiter le problème de la surveillance de masse et mieux protéger leur vie privée en ligne.

Pour cela, les solutions proposées à l’utilisateur seront :

  1. faciles (voire triviales) à faire pour un débutant
  2. Immédiates et peu coûteuses (si possible gratuites et bien sûr libres)
  3. respectueuses de l’expérience utilisateur. On ne va pas “casser son Internet” ou rendre plus complexe l’utilisation de l’informatique

Les domaines couverts :

  • La base (installer un anti-virus si on est sous Windows, choisir un bon navigateur, mettre un master password, avoir des sauvegardes…)
  • Sécuriser son système d’exploitation
  • Choisir un système de Cloud
  • Sécuriser son navigateur
  • Sécuriser son mail
  • Sécuriser son téléphone mobile
  • Quels services éviter, et surtout par quoi les remplacer ?
  • … et probablement d’autres domaines à découvrir ensemble…

Pour cela, je vais avoir besoin des lecteurs du Standblog avec leur expérience respective dans ces domaines.

Je compte toujours gérer la partie rédactionnelle, mais il me manque l’information de départ. Bien sûr, j’ai entendu parler de Prism-Break, qui est un excellent départ, mais ne prend pas en compte la convivialité des logiciels. Pour moi, le problème actuel est que les gens se sentent impuissants face à la surveillance de masse. Du coup, ils ont tendance à se résigner, à ignorer le problème. Pourtant, il existe des ébauches de solutions qui sont utilisables par tous. Je veux pousser les gens à agir pour leur vie privée, et pour cela il faut faire des tous petits pas, viser des objectifs facilement atteignables, les « low hanging fruits » (métaphore américaine désignant les fruits qu’on peut attraper facilement) pour que le mouvement commence à prendre de l’élan. Aujourd’hui, l’objectif est de commencer, pas d’arriver à une solution parfaite.

Ma question aujourd’hui est : quel outil pour travailler ensemble là-dessus ?

  • Un wiki ? Faisable mais probablement trop peu structuré pour cela ;
  • Les commentaires du Standblog ? Pourquoi pas, mais lourd à mettre en place et la modération ralentit les échanges ;
  • Un outil spécifique genre Quora en français ? Gozil.com peut-être ?

A vous de me dire dans les commentaires ci-dessous !

Mise à jour du 12/2/2015 : Premier sujet abordé sur un Framapad : Utiliser un gestionnaire de mots de passe. Si vous avez l’expérience d’un tel logiciel, venez nous aider à remplir le document !

mardi 10 février 2015

En vrac du mardi

Note

[1] Seules exceptions : Wikipedia et Google Search, avec quelques services d’utilité publique.

- page 2 de 884 -