mercredi 25 juin 2008

En vrac, de retour de Slovénie

Ljubljana castle seen from downtown

Le château de Ljubljana vu depuis le centre ville

Qu'on se le dise, la Slovénie, c'est magnifique, les gens de Kiberpipa ont un enthousiasme communicatif et un petit musée de l'informatique qui m'a rappelé de bons souvenirs informatiques... d'il y a 27 ans :-D !

mercredi 16 janvier 2008

A propos d'Opera, de Microsoft et de la Commission Européenne

Ce matin, Les Echos ont publié une interview du sympathique Jon S. Von Tetzchner, CEO d'Opera Software, intitulée Firefox peut se joindre à notre plainte contre Microsoft[1]

Firefox peut se joindre à notre plainte contre Microsoft, explique Jon S. Von Tetzchner

Quelques réflexions rapides suite à cette interview :

  • Oui, Microsoft est coupable d'abus de position dominante et de violation de la loi anti-trust. Il n'y a aucun doute la dessus...
    • Je l'ai vécu chez Netscape, où je suivais l'affaire jour après jour. J'en ai gardé un goût amer. IL faudra un jour que j'écrive tout cela...
    • Mes camarades de Netscape et moi même avons été licenciés à cause de cela, dans la foulée d'un accord amiable entre Microsoft et AOL/Netscape. Non, le chômage n'est pas une expérience enthousiasmante...
  • Oui, la concurrence est indispensable sur le marché des navigateurs. C'est bien pour cela que la mission de Mozilla, c'est "promouvoir le choix et l'innovation sur Internet". Eliminer la situation de monopole (et pas la société monopolistique), c'est notre raison d'être.
    • En 1999, dès que Microsoft a pensé qu'ils allaient avoir une situation de monopole, ils sont passés en roue libre. 1999, c'est la sortie d'IE 5.5. 2001, celle d'IE 6. Et ensuite, plus rien pendant 5 ans, jusqu'à ce que le succès de Firefox les pousse enfin à l'action. Ca n'est que fin 2006 qu'on a vu sortir IE 7, pâle copie de Firefox en termes de fonctionnalités, sans les extensions, avec une sécurité moindre, et trop peu de progrès en termes de support des standards. "Avec de grands pouvoirs viennent de grandes responsabilités", disait l'Oncle Ben. Microsoft a de grands moyens, mais n'a pas su ou voulu faire face à ses responsabilités, jusqu'à ce qu'on le force à le faire.
  • L'abus de position dominante a été mauvais pour Netscape, mon boulot et ma tension ;-) , mais surtout mauvais pour les utilisateurs de technologie, qui se retrouvent avec l'obligation d'utiliser un navigateur qui n'évolue pas, qui a eu des problèmes de sécurité à répétition et qui limite le développement de nouvelles fonctionnalités dans les sites Web. En bref, le monopole de Microsoft a été mauvais pour le Web et pour ses utilisateurs.

La grande question, c'est : est-ce que la régulation par les gouvernements est efficace ? Il y a deux grands exemples autour de Microsoft, et une remarque concernant les standards eux-mêmes :

  • Non, l'affaire DOJ vs Microsoft, où Microsoft a été condamné pour avoir abusé de son monopole sur les systèmes d'exploitation pour l'étendre sur les navigateurs, n'a pas fait avancer la chose. Aujourd'hui, Internet Explorer est toujours le seul navigateur livré avec Windows, ce qui lui donne un avantage certain par rapport à tous les autres, malgré sa médiocrité.
  • Non, le fait que la Commission Européenne ait forcé Microsoft à fournir une version de Windows sans Media Player n'a rien changé. Quand on vous donne le choix entre un système avec un lecteur media et le même logiciel sans le lecteur media, on prend celui avec, même si c'est mauvais pour la concurrence.
  • Non, je ne crois pas que la Commission Européenne puisse forcer un navigateur à respecter les standards[2], qui ne sont, dans le cas du W3C, que des recommandations.

Donc, à grand regret, je pense que que la régulation n'a pas fonctionné jusqu'à présent. Microsoft continue de faire levier sur Windows pour imposer des technologies qui sont néfastes à la concurrence sur le court terme et aux utilisateurs sur le long terme. Et pourtant, cela ne veut pas dire qu'il faille arrêter. Peut-être que ça finira par marcher, et je suis cette affaire avec attention. Pourtant, je pense que pour la petite structure que nous sommes, suivre Opera dans une bataille juridique serait dommageable à ce qu'on fait de mieux : un navigateur moderne et sûr, en logiciel Libre, respectueux des standards et utilisable par tous.

Et vous, chers lecteurs, qu'en pensez-vous ?

Notes

[1] Contenu malheureusement payant. Du coup, j'ai acheté la version papier, qui permet aussi d'emballer le poisson, allumer un feu de cheminée ou encore de redonner forme à des chaussures détrempées par les intempéries.

[2] Aucun navigateur ne respecte les standards à 100%. Safari/KHTML/Webkit, Opera et Firefox/Gecko/Mozilla sont largement devant IE7/Trident de Microsoft, mais aucun ne peut prétendre à la perfection...

jeudi 20 décembre 2007

Internet Explorer 8 devrait passer le test Acid 2 !

Voilà une excellente nouvelle pour le Web dans son ensemble : IE8 devrait passer le test Acid 2 (si Microsoft tient ses promesses).

Le passage d'Acid 2[1] ne signifie pas la conformité du moteur aux standards tels que CSS, HTML, DOM et JavaScript. Il s'agit en fait d'une série de tests réunis dans une seule page, mais réussir ces tests ne signifie pas du tout qu'Internet Explorer va respecter les standards. Par contre, c'est un progrès indéniable dans cette direction, et c'est déjà bien que Microsoft se bouge dans le bon sens après toutes ces années[2] !

Rappelons qu'Opera passe le test Acid 2 depuis mars 2006 Safari depuis fin avril 2006, Firefox depuis décembre 2006 (en fait, David Baron avait un proto bien plus tôt, mais cette version n'était pas distribués.) Mise à jour : je parle ici de version pas nécessairement finalisées. Le critère que j'ai retenu, c'est la présentation au public du passage du test. Ainsi, je compte que IE passe le test Acid 2 depuis cette semaine, alors qu'on ne verra pas IE 8 avant le 2eme semestre 2008 à mon avis, au plus tôt. Plus précisément, Firefox 3 passe le test, mais pas Firefox 2.

Nouvelle mise à jour, du 21/12/2007 au matin : pour ceux qui veulent savoir quels sont les navigateurs qui passent le test Acid2, et depuis quand, se reporter à l'article Acid2 sur Wikipedia, forcément bien plus complet que mon billet. Vous pourrez constater que la réponse est tout sauf simple :-)

Notes

[1] On notera que le test est aussi disponible ici, mais que le paramétrage du serveur le rend incorrect...

[2] Oui, il y avait quelques bogues CSS corrigés dans IE7, mais c'était franchement maigre par rapport à ce qu'il y avait à faire.

lundi 26 mars 2007

Le Web ouvert, la vision de David Baron

On peut probablement qualifier David Baron de Gourou des CSS chez Mozilla. Il réfléchit sur ce que sont les standards qui font que le Web est ouvert. Petit résumé en français de sa prose :

Les technologies utilisées pour faire le Web sont d'origines multiples : ISO, W3C,WhatWG, Unicode Consortium, ECMA, IETF, et les développeurs de navigateurs. Ca n'est pas tant l'origine de ces technologies qui comptent, que ce qui est nécessaire :

  • Absence de menaces légales, ou le fait qu'on ne redoute pas d'être traîné en justice pour implémenter telle ou telle technologie. La menace principale, précise David, ce sont les brevets logiciels ;
  • Pas de dépendances superflues. Cette notion est très large. Pas de dépendance vis à vis du système d'exploitation (on pense à ActiveX qui ne tourne que sous Windows, ou aux plug-ins non portés). Pas de limitations vis à vis des besoins des utilisateurs (accessibilité).
  • Des spécifications claires, précises et ouvertes. Cela comprend des suites de test.
  • Pas de complexité superflue. Si on veut que le Web soit utilisé et utilisable par un grand nombre de personnes, y compris en terme de création de pages et de contenu, alors il faut que cela reste une technologie simple...

vendredi 16 mars 2007

Nouveau groupe de travail HTML au W3C

C'est une grande nouvelle que cette reprise des activités du W3C sur l'amélioration de HTML, en plus du travail sur XHTML 2. Il est encore trop tôt pour savoir comment ça va se passer avec le WHAT Working Group, qui avait fait acte de dissidence alors que le HTML Working Group du W3C se focalisait exclusivement sur XHTML 2. On peut espérer que les relations vont se normaliser entre les deux entités, et que la collaboration va effectivement fonctionner. En attendant, voici quelques liens en anglais et français sur le sujet :

On pourra s'interroger ad vitam aeternam sur la pertinence et la signification d'avoir Chris Wilson (Microsoft) comme co-chair de ce groupe de travail, sachant que Microsoft n'a jamais participé au What WG, qui porte pourtant sur le même sujet. Restons optimistes sur la participation de Microsoft à ce projet...