vendredi 12 octobre 2012

La communauté, garante du respect de la mission de Mozilla

(Billet en Français dont la version originale, en anglais, a été publiée sur mon blog officiel, Beyond The Code)

Voici comment Mozilla se définit dans notre Manifesto :

Nous créons des communautés qui s'impliquent pour rendre l'utilisation d'Internet meilleure pour chacun de nous.

Ce qui est intéressant dans cette phrase est ce qu'il manque : il n'est pas fait mention de Firefox, par exemple. L'objectif est d'améliorer Internet pour tout le monde, et c'est cette raison pour laquelle nous produisons Firefox (et le très excitant projet de système d'exploitation mobile Firefox OS). Mais l'essentiel, qui n'est pas visible de l'extérieur, c'est que nous créons des communautés de personnes. Ces personnes, ces Mozilliens, nous aident à faire ces produits qui améliorent l'Internet. Mais qu'est ce qui fait que ces Mozilliens, bénévoles pour la majorité, contribuent à Mozilla ? Il veulent participer à la mission de Mozilla, dans laquelle ils puisent leur inspiration. Ils veulent améliorer l'Internet. On peut voir ici un cercle vertueux : en rendant la Mission excitante, on mobilise la communauté, ce qui fait que la mission devient réalité, ce qui la rend excitante (il n'y a rien de plus motivant qu'une utopie en marche).

French-speaking communities in MozCamp EU in Warsaw

La communauté francophone réunie à Varsovie. CC by Flore

Sans la mission, nous ne sommes qu'une petite organisation en concurrente avec des sociétés beaucoup plus grandes que nous : Microsoft, Google et Apple. Et même Opera. On remarquera que toutes sont cotées en bourse. Mozilla, avec ses quelques centaines d'employés (entre 600 et 700 dans le monde) est un toute petit poisson dans un océan peuplé de requins. Pourtant, nous sommes deuxième en terme de parts de marché pour le navigateur de bureau. Sans notre communauté, Firefox ne serait pas disponible en 85 langues, car toute la localisation est effectuée par des bénévoles, avec une poignée de permanents pour assurer la coordination. Il en est de même pour l'assurance qualité, le support technique, le marketing, la documentation et d'autres fonctions encore.

Comme la communauté est essentielle dans le succès de Mozilla, cette dernière a tout intérêt à bien servir a communauté. Sans cela, nous perdrions ce qui fait de nous une organisation à part et ce qui contribue à notre succès : nos communautés. Incidemment, c'est la raison pour laquelle chacun peut faire confiance à Mozilla pour servir les intérêts du grand public : nous le devons aux membres de nos communautés, lesquels veillent au grain.

Est-ce qu'améliorer le Web pour chacun d'entre nous vous donne envie de bouger ? Vous voudriez contribuer à Mozilla ? Il y a beaucoup à faire. Visitez notre page Contribuer pour voir commencer commencer, soyez les bienvenus dans la grande famille Mozilla !

People and principles are beyond the code

This is how we, Mozilla, define what we do in our Manifesto:

We create communities of people involved in making the Internet experience better for all of us.

What’s interesting here is that — in this sentence — we don’t mention Firefox at all. The goal is to make the Internet better for all of us, and that’s why we make Firefox (along with the very promising Firefox OS project). But a big piece of what we do, even if it’s not very visible from the outside, is to create communities of people. These people — that we call Mozillians–, in turn, build the products that make the Internet better. What makes makes Mozillians — most of them are volunteers — contribute to Mozilla?

French-speaking communities in MozCamp EU in Warsaw

French-speaking communities in MozCamp EU in Warsaw, cc by Flore

Keep reading the article on Beyond the Code.