Mot-clé - marketplace

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 22 octobre 2012

Le danger des App Stores fermés

(Ce billet est la version française d'un billet en anglais intitulé The danger of closed marketplaces, qui a été publié sur mon blog officiel Mozilla, Beyond The Code.)

La semaine dernière, un développeur appelé Casey Muratori a publié un excellent article sur les App Stores (aka Marketplaces / places de marché applicatives) fermées : Windows 8, faux progrès et vraie menace (traduit en français et publié sur le Framablog).

L'article est long et bien fichu se focalise sur le nouvel App Store de Windows 8. Il démontre les dangers associés aux App Stores monopolistiques, dont Apple a été le pionnier et que Microsoft a répliqué pour la version tablette de Windows 8.

Voici un extrait de la conclusion de Casey, avec laquelle je suis pleinement d'accord :

L'expérimentation sur plateformes ouvertes est une des principales sources d'innovation dans le domaine informatique. On ne peut pas le nier. Les écosystèmes ouverts du logiciel sont à l'origine de ce que nous utilisons aujourd'hui, de la feuille de calcul au jeux du genre Doom, ou même des concepts révolutionnaires comme le World Wide Web. Le monde n'en serait que meilleur si ce type d'innovation pouvait perdurer.

C'est un sujet dont Mozilla a pleinement compris l'importance. Les App Stores (ou places de marche ou Marketplaces) sont intéressantes et utiles parce qu'elles aident les développeurs à faire connaitre leurs applications et à les monétiser. Mais avoir un App Store monopolistique est néfaste à l'innovation et plus généralement à notre liberté. Est-il possible d'avoir les bons cotés des App Stores (découverte et monétisation) sans avoir les mauvais cotés ? Oui, c'est possible.

Jeudi dernier, Mozilla a publié une pré-version d'une telle place de marché pour Android. Elle permet aux utilisateurs d'installer des applications Web sur leur téléphone Android, et nous travaillons déjà à étendre cette fonctionnalité à Firefox OS (notre système d'exploitation mobile) et à Firefox sur d'autres plateformes.

Copie d'écran de la Firefox Marketplace Aurora

Cela peut sembler paradoxal, mais l'une des caractéristiques de l'approche de Mozilla vise à permettre aux développeurs de se passer de notre place de marché s'ils le souhaitent. C'est pour cette raison qu'ils peuvent commercialiser leur application directement depuis leur site Web. En effet, comme expliqué plus haut, l'ouverture bénéficie à l'innovation et à nos libertés.

Comme tout ce que fait Mozilla, cet écosystème est ouvert. Les utilisateurs ont le choix et les développeurs ont le contrôle de leurs contenus, des fonctionnalités et de la distribution.

Si vous êtes un développeur, je suis sûr que vous voulez en savoir plus sur l'approche de la Marketplace Firefox. Voici quelques liens intéressants à ce sujet :

Partager

mercredi 29 février 2012

Actu Mozilla & B2G

Boot To Gecko (B2G) : the home screen

Je le disais vendredi dernier, c'est une grosse période de nouveautés pour Mozilla, et le travail entamé ces 12 ou 18 derniers mois commence à être plus visible. Voici quelques pointeurs sur le sujet :

Partager

vendredi 24 février 2012

Grosse actu Mozilla

Je suis impressionné par l'activité qui règne chez Mozilla, avec plein d'annonces qui sont faites presque en même temps. Le travail résultant de nouvelles priorités décidées à la suite de la sortie de Firefox 4 commence à voir le jour, et ça n'est qu'un début (la semaine prochaine, c'est le Mobile World Congress à Barcelone) !

Alors que nous continuons à améliorer Firefox sur Windows, Mac et Linux, une version entièrement nouvelle de Firefox pour Android est dans les tuyaux (en deux mots : rapidité et fluidité). Mais surtout, de nouvelles initiatives :

  • Marketplace (un genre d'AppStore) pour distribuer des applications écrites avec les technologies Web qui fonctionnent sur la plupart des appareils connectés au Web (du mobile au PC en passant par la tablette).
  • Boot2Gecko, un système d'exploitation pour téléphones mobiles, dont toute l'interface et les applications sont en fait… des applications Web.
  • Persona (sur-ensemble de BrowserID) : un système d'identité numérique non centralisé, pour le Web.

Quelques articles et annonces :

Avec, pour finir en beauté, une citation de TechCrunch :

Rather than squabbling and pointing fingers at competitors saying “but they do it”, the tech giant should see Mozilla as a role model. It didn’t wait until public pressure mounted and the government forced its hand. Mozilla stepped up and heeded the FTC’s request for a way to give control back to the citizens of the web. Maybe we need some sort of Presidential Medal of Internet Freedom to honor and encourage these kinds of contributions.

(version française traduite à l'arrache par votre serviteur) :

Plutôt que se montrer du doigt mutuellement et de se quereller, les géants de la technologie devraient prendre Mozilla comme exemple. Mozilla n'a pas attendu que le public mette la pression ni que le gouvernement lui force la main. Mozilla a écouté l'appel de la FTC demandant de redonner le contrôle à l'utilisateur et s'est engagé à ce sujet. Peut-être faudrait-il qu'on crée un genre de médaille d'ordre national du mérite et de la liberté d'Internet de façon à honorer et encourager ce genre d'attitude et de contributions.

Partager