Mot-clé - privacy

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 21 septembre 2018

En vrac du vendredi

Lever de soleil à Paris

Lever de soleil à Paris

as a white, heterosexual, cisgender[1] man in America, I live life on the lowest difficulty setting[2]. Version française : en tant que mâle blanc, hétérosexuel, cisgenre aux USA, je vis ma vie au niveau de difficulté le plus facile.

Notes

[1] Le cisgenre est un type d’identité de genre où le genre ressenti d’une personne correspond à son sexe de naissance.

[2] J’aime la référence aux jeux vidéo, mais il oublie de dire qu’il est en plus éduqué donc d’un bon milieu et qu’il a un métier, deux choses essentielles dans le monde occidental aujourd’hui pour être vraiment dans une “vie en mode facile”.

mardi 21 août 2018

En vrac de retour de vacances

Nuage sur la Manche

Nuage sur la Manche.

jeudi 14 décembre 2017

En vrac du jeudi

TGF temoignage Tristan Nitot.jpg

Mon témoignage au Tribunal des Générations Futures contre l’accumulation de données personnelles par Google

lundi 27 novembre 2017

Exodus Privacy et le Vrac du lundi

Exodus Privacy.png

En vedette : Exodus Privacy

Vendredi, un nouveau projet est sorti du bois : Exodus Privacy, un projet libre mené par une association loi 1901 française pour voir quels mouchards sont dans les applications mobiles pour Android. Comme on s’en doutait, ils sont nombreux. Exodus génère des rapports sur chaque application et chaque mouchard. Déjà, la couverture presse est impressionnante, en France et à l’international :

Deux chercheurs du Privacy Lab de l’université de Yale (USA) expliquent en quoi il est problématique de voir toutes ces applications mobiles multiplier les mouchards via les AppStores :

Or ces magasins, comme Google Play, ont construit leur business autour, notamment, de la publicité ciblée. Cette priorité n’est pas compatible avec la vie privée et la sécurité. Exodus révèle des pratiques troublantes en matière de vie privée dont Google est pleinement conscient, quand il ne les encourage pas.

Les rapports d’Exodus ont permis de débusquer deux mouchards qui avaient réussi à se glisser dans l’application Qwant pour Android. Qwant a immédiatement réagi en corrigeant l’application.

Bravo à l’équipe d’Exodus, dont le travail est très utile. Vivement qu’ils puissent faire les mêmes analyses sur les applications iOS !

Pour trouver Exodus Privacy :

En vrac :

lundi 24 octobre 2016

En vrac du lundi

- page 1 de 14