Mot-clé - silverlight

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 14 juin 2008

Citation du jour : Asa à propos d'IE

Il fallait quand même oser poser cette question à mon collègue Asa Dotzler :

Est-ce qu'il y a quelque chose que vous aimez chez Internet Explorer ?

Sa réponse, traduite par mes soins :

J'aime la direction que prend l'équipe d'IE quant à leur support des standards. Il ont fait quelques changements positifs dans IE 7 et ont promis beaucoup plus pour IE 8. S'ils tiennent ces promesses et qu'ils aident à pousser les standards du Web, alors c'est une bonne chose. Safari fait aussi du bon boulot en implémentant des standards existants ou à venir. Si on continue tous les trois dans cette direction, on peut vraiment faire avancer le Web. C'est la promesse des standards en action.

Je suis tout à fait d'accord avec Asa sur le sujet. Toutefois, j'aurais nommé Opera dans ma réponse. Opera a un très bon support des standards, et même si sur le bureau ils ont malheureusement très peu d'utilisateurs, ils ont une bonne présence sur le Mobile, ce qui est important pour l'avenir.

Par ailleurs, même si Microsoft tient ses promesses quant à CSS, HTML, DOM et JavaScript, s'ils reconnaissent qu'ils ont tout à perdre à être en retard sur les standards, ils ont pour objectif d'imposer une technologie propriétaire et non standard : Silverlight. Je reviendrai sur ce sujet, qui est très important pour l'avenir du Web ouvert.

mercredi 9 janvier 2008

En vrac

  • Rigolo : Netscape 0.9 Beta. On notera que des développeurs listés à l'époque, Dan Mosedale est toujours chez Mozilla :-D ;
  • Rigolo (ou pas) Sex tape de Presse-Citron et Embruns.net, avec votre serviteur en guest-star ;-)
  • Attention, flamebait : Apple is Killing Linux on the Desktop. Malheureusement, ça n'est pas tout à fait faux... Les chiffres de NetApplications sont à prendre avec des pincettes (en tout cas dans le domaine des navigateurs), mais les voici tout de même : Windows : 91,79% ; Mac : 7,31% ; Linux 0,63% (on parle ici des systèmes d'exploitation utilisés pour accéder au Web, ce qui fait que les millions de serveurs Linux de part le monde ne sont pas pris en compte) ;
  • Shit happens : un site non validé par Mozilla et réalisé par une agence extérieure a été publié sans validation par l'équipe marketing. Astrid Girardeau en parle. Le site a été fermé immédiatement, et le contenu (humoristique, mais avec des vrais chiffres) qui sera publié à nouveau sera bien sûr mis à jour, explique Paul Kim ; Mise à jour : finalement, le site ne sera pas publié, a décidé Paul Kim.
  • Microsoft passe à la vitesse supérieure pour imposer Silverlight. Comme aucun site digne de ce nom n'utiliser Silverlight (technologie propriétaire destinée à remplacer Flash dans les pages Web), Microsoft refait son site (l'un des plus visités au monde), et force l'installation de Silverlight pour accéder à certaines pages. Microsoft joue gros sur ce coup là... il faut dire que certains pensent que Silverlight est à deux doigts d'être oublié. Franchement, j'aimerais bien, mais j'en doute...
  • Il y a un truc que j'adore dans le Libre, c'est son coté Lego : on choisit des briques existantes, et on les ré-assemble à sa façon. Le dernier exemple en date c'est l'adaptation de Kiwix pour une version hors-ligne du Wiki d'Ubuntu-fr.org. Pascal en parle. La démo qu'il m'a faite hier était vraiment sympa.

lundi 29 octobre 2007

The (not so) hidden goals of Prism, AIR and Silverlight

The Prism project (formerly WebRunner[1] has recently been announced by Mozilla Labs.

In this announcement, a sentence has been ruffling a few feathers at Adobe and Microsoft (emphasis mine):

Unlike Adobe AIR and Microsoft Silverlight, we’re not building a proprietary platform to replace the web. We think the web is a powerful and open platform for this sort of innovation, so our goal is to identify and facilitate the development of enhancements that bring the advantages of desktop apps to the web platform.

Adobe, Microsoft and Mozilla are platform vendors. Adobe pushes Flash, Microsoft pushes .Net and we, at Mozilla, push the Open Web. And recently, Adobe has announced AIR (Adobe Integrated Runtime), Microsoft has announced Silverlight and some people at Mozilla are working on Prism. Why these three organizations have been doing this recently? To extend their application development platforms (and leverage their numerous developers) to places where it is either weak or non-existent before:

  1. Adobe pushed Flash from the browser to the desktop with AIR
  2. Microsoft pushed the .Net stuff from Windows to the browser
  3. Mozilla pushed the Open Web technologies from the browser to the desktop

So, in a way, Adobe and Mozilla moves are the same, except that Adobe promotes their proprietary technologies, while Mozilla promotes the Open Web and make its applications easier to use and more integrated with the desktop. Proprietary technologies give more control and power to the software vendors, while Open technologies (like the Open Web) give more freedom to the users. By promoting proprietary technologies, Adobe and Microsoft are trying to squeeze more value from the developers and pass it over to their shareholders. By doing the same around open technologies, Mozilla is creating value for the public good.

P.S.Oh, I have found in this comment to the Microsoft post something very similar to my thinking:

MS says "Write a web application using Silverlight and you can get desktop integration". Adobe says "Write a web application using AIR and you can get desktop integration". Mozilla says "write a website *without* doing anything special, and *we* will take care of desktop integration".

Notes

[1] You can find more details about Prism on Mark Finkle's post and on the Prism forum.