mercredi 28 juillet 2010

Le Web n'a jamais été aussi excitant !

Je viens de bloguer sur la sortie de Firefox 4 Bêta 2. Plus de rapidité, une meilleure interface, et plein de nouveautés pour les développeurs d'extensions (JetPack) et les développeurs Web.

C'est sur le développement Web que je veux m'attarder dans ce billet.

A mon sens, la combinaison CSS 3, nouvelles APIs (dont WebGL) et HTML 5 est un bond immense en avant pour le Web en tant que plate-forme de développement. J'ai travaillé avec l'excellent Paul Rouget pour faire une vidéo de ses démos qui mettent cela en évidence.

Pour ceux qui ont Firefox 4 Beta 2, une machine avec une bonne carte graphique et les drivers "qui vont bien" et ont paramétré leur navigateur pour l'accélération matérielle Direct2D, voici 3 démos :

  1. Vidéo, CSS Transitions, @font-face, et filtres SVG
  2. Vidéo, SVG Clip-Path et CSS Transitions
  3. WebGL, vidéo, Transforms

Tournage de la vidéo avec Paul Rouget

Pour les autres et ceux qui veulent plus de détails techniques, notre vidéo est sur Hacks.mozilla.org.[1]

Regardez bien à l'écran : ce que vous voyez est une page Web, développée avec les standards en cours d'élaboration (HTML5, CSS3, SVG, WebGL, nouvelles APIs...). Ce que je trouve fascinant, c'est qu'en combinant ces technologies, on peut faire des choses qu'on croyait encore impossibles il y a peu :

  • vidéo native avec un codec libre et ouvert (WebM)
  • fontes de haute qualité variées ( @font-face, WOFF)
  • animations déclaratives (en CSS3)
  • filtres et masques SVG, pour modifier des éléments HTML (ici une vidéo floutée, ou en noir et blanc ou en forme de cercle)
  • 3D (le coup de la vidéo WebM utilisée comme texture d'un cube en 3D qui tourne dans une page Web, c'est quand même incroyable !).
  • WebSockets, pour une communication b-directionnelle persistante entre serveur et navigateur, ici utilisé pour télécommander le changement de page depuis un téléphone Android faisant tourner une pré-Alpha de Firefox mobile.
  • Drag & drop, Indexed DB et Local storage, File API, Geolocation, Device Orientation, et toutes les possibilités techniques que j'oublie de lister

Bien sûr, le Web ouvert doit toujours faire face à des approches propriétaires comme celle des AppStores monopolistiques ou encore les plug-ins propriétaires. Il doit donc être compétitif. Mais pour cela, il n'a jamais été aussi fort, et c'est ça qui est réjouissant !

Notes

[1] Et pour ceux qui ont un sens de l'humour en béton armé et qui préfèrent le français à l'anglais, une version déjantée, ratée, et non-officielle est disponible. Ca n'est pas un hasard si on la appelée "la version à laquelle vous avez échappé"... A vos risques et périls ! ;-)

Partager

samedi 3 octobre 2009

En vrac, en direct de Prague

Je suis à Prague avec 160 Mozilliens majoritairement bénévoles pour 2 jours de travail intensif dans le cadre du MozCamp Europe 2009 (avec un peu de temps le soir pour goûter aux bières locales, tout de même ).

Bonus écolo

Allez, pour faire bonne mesure, deux liens sur l'actu Carbone/Environnement :

Partager