août 2020 (2)

lundi 31 août 2020

Loi de Brandolini

La loi de Brandolini, est toute simple, et en ces périodes d’anti-science, malheureusement de plus en plus applicable. Voici ce qu’elle dit :

Il est 10 fois plus facile de dire une connerie que d’expliquer pourquoi elle est fausse. Autrement dit, ça prend 10 fois plus de temps pour réfuter des fake news que pour les publier.

Wikipédia est plus châtiée et moins directe :

La quantité d’énergie nécessaire pour réfuter des idioties est supérieure d’un ordre de grandeur à celle nécessaire pour les produire.

Cela fait 6 ans que je suis tombé sur cette affirmation, et comme je m’apprête à aborder des sujets polémiques, je la garde sous le coude, avec une URL facile à dégainer. Te voir prévenu, cher lecteur ! (Et comme un lecteur averti en vaut deux, je viens de doubler mon lectorat, nous sommes maintenant 6 : toi, ma maman et moi !).

samedi 8 août 2020

En vrac du mois d'août

Merci, Bernard Stiegler

Disparition de Bernard Stiegler. Au delà d’une vie rocambolesque, Bernard Stiegler était une personne extraordinaire d’intelligence et de combativité. Son suicide m’attriste énormément. Sa dernière interview dans Libé m’a rappelé à quel point je transpirais en lisant ses écrits alors qu’il pouvait être si limpide dans la conversation :

Des fois, je me fais engueuler : des gens me disent : «Je vous ai vu sur Arte, alors j’ai acheté votre bouquin. Mais je n’y comprends rien !» C’est normal. Vous n’y comprenez rien parce qu’un livre, ce n’est pas une vidéo : il faut travailler pour se l’approprier, le livre est fait pour un certain type de travail.

J’aurais aimer oser le prendre dans mes bras.

En vrac et avarié