La loi de Brandolini, est toute simple, et en ces périodes d’anti-science, malheureusement de plus en plus applicable. Voici ce qu’elle dit :

Il est 10 fois plus facile de dire une connerie que d’expliquer pourquoi elle est fausse. Autrement dit, ça prend 10 fois plus de temps pour réfuter des fake news que pour les publier.

Wikipédia est plus châtiée et moins directe :

La quantité d’énergie nécessaire pour réfuter des idioties est supérieure d’un ordre de grandeur à celle nécessaire pour les produire.

Cela fait 6 ans que je suis tombé sur cette affirmation, et comme je m’apprête à aborder des sujets polémiques, je la garde sous le coude, avec une URL facile à dégainer. Te voir prévenu, cher lecteur ! (Et comme un lecteur averti en vaut deux, je viens de doubler mon lectorat, nous sommes maintenant 6 : toi, ma maman et moi !).