Fondateur de Mozilla Europe et Principal Mozilla Evangelist

Tristan NITOT se définit lui-même comme un "vieux natif du numérique", ayant commencé à l'informatique à l'âge de 14 ans, en 1980. Passionné par les balbutiement des premiers ordinateurs personnels, il perçoit que ces drôles de machines pourraient bien changer la face du monde. Stagiaire au Centre Mondial de l'Informatique (oeuvre de JJSS) à Paris, avant de passer le bac, il y découvre les machines Unix, les réseaux informatiques, l'email et le logiciel libre et Open source. C'était au début des années 1980. Cette passion ne le quittera pas.

Quelques années plus tard, diplômé en informatique et en ressources humaines, il découvre le Web et réalise que cela peut avoir un impact sur la société encore plus grand que l'ordinateur personnel. Il entre alors chez Netscape, une des premières start-ups Internet, où il occupe la position d'"évangéliste" pour l'Europe du sud, avant de devenir responsable des relations développeurs pour l'Europe. Au même moment démarre chez Netscape le projet Mozilla, qui lancera la vague de l'Open Source, en 1998 : c'est en effet, la première entreprise commerciale à "ouvrir son code source" (la recette de son logiciel, jusqu'alors jalousement gardée secrète) pour le développer de façon ouverte, avec une communauté.

En 2003, Netscape jette l'éponge, et personne ne parie plus sur l'avenir du projet Mozilla. Les employés de Netscape travaillant sur ce projet sont licenciés. La Mozilla Foundation est crée pour reprendre le flambeau, mais ses fonds sont limités. Microsoft, avec Internet Explorer, a plus de 90% du marché des navigateurs Web. Avec une poignée de bénévoles, Tristan Nitot fonde Mozilla Europe, une association loi 1901, avec pour objectif de challenger Microsoft sur le marché des navigateurs. Les enjeux sont élevés : le navigateur est en effet l'interface entre l'utilisateur et le Web, et Microsoft ne s'intéresse plus guère à son produit, Internet Explorer. Pour Mozilla, il n'existe pas encore de business model, seulement l'idée que laisser le Web à un monopole commercial est dangereux pour notre avenir numérique. Un an et demi plus tard, Mozilla lance la première version de Firefox, qui fut un succès immédiat. En 2012, Firefox est installé sur plus de 200 millions de machines en Europe. Il est traduit en plus de 80 langues par autant d'équipes de bénévoles. Le navigateur Microsoft est passé en dessous de la barre des 50% dans le monde et c'est en Europe que la participation des bénévoles au projet Mozilla est la plus forte.

Début 2012, Mozilla Europe fusionne avec une filiale de la Mozilla Foundation américaine. Tristan Nitot est maintenant Principal Mozilla Evangelist, qui le positionne en tant que porte-parole du projet Mozilla, en particulier sur ce qui concerne la mission de Mozilla, une passion qui ne l'a pas quitté depuis 1998.

En 2009, Tristan a été reconnu par le journal anglais T3 comme étant l'une des personnes les plus influentes de l'informatique et d'Internet de 2009. Il a ensuite été nommé "Promoteur de la société numérique 2012" dans les cadre des prix de la technologie numérique ainsi que listé comme étant l'un des "100 du numérique en France" par le magazine Usine Nouvelle.

Depuis début 2013, Tristan est membre du Conseil National du Numérique, où il a entre autres participé au groupe de travail sur la neutralité du Net, menant à l'avis Net Neutralité n°2013-1 du 1er mars 2013.