jeudi 17 avril 2008

D'après la DGME, le RGI n’attendait que la normalisation d’OpenXML

Voici un article qui devrait faire scandale : Le RGI n’attendait que la normalisation d’OpenXML... Extrait :

Hier, deux semaines et demi après que la France se soit abstenue lors du vote sur la normalisation du format OpenXML de Microsoft dans des conditions litigieuses, la DGME a ressorti de ses cartons le RGI. Sauf qu’au lieu de préconiser le seul ODF, le texte mettra désormais sur un pied d’égalité les deux formats. Ce que réclamait Microsoft depuis le début, mais qu’il peinait à justifier jusqu’à ce printemps 2008, du fait de l’absence de normalisation de son OpenXML.

Dans un e-mail que nous nous sommes procuré, Marc Meyer, chef de service de la DGME, explique que, du fait de la normalisation d’OpenXML, il est maintenant urgent de faire avancer le dossier RGI. Il explique ainsi : « Le projet de RGI présenté lors du dernier comité des référentiels du 12 octobre 2007 avait été mis en attente, suite à la démarche engagée à l’ISO par l’ECMA concernant le standard OpenXML. Cette démarche ayant maintenant abouti, nous en avons tenu compte et nous souhaitons engager sans délai la démarche de validation du RGI, pour une présentation du projet aux assises du numérique de fin mai 2008. » Voilà qui a le mérite d’être clair: le RGI attendait OpenXML.

Mise à jour :

La question qui découle de cela, c'est "quels sont les moyens dont dispose Microsoft pour imposer un tel revirement à l'administration française ?" Si quelqu'un a la réponse, merci de la mettre dans les commentaires...

Laissez les WC dans l'état où vous souhaiteriez les trouver en entrant

Ya comme une odeur

vendredi 11 avril 2008

En vrac

Notes

[1] publiée sur Wikimedia Commons

vendredi 4 avril 2008

Citation du jour à propos d'Open XML

Tirée du blog de Rob Weir (impliqué dans les standards bureautiques pour le compte d'IBM) :

Now that it has been demonstrated that pushing proprietary interfaces, protocols and formats through ISO is cheaper and faster than writing code to implement existing open standards, one assumes that the future is bright for more such boutique standards from Redmond. Open HTML, anyone?

Ce à quoi un de ses lecteurs a très justement répondu :

Oh, Rob, but OpenHTML *does* exist ! Only it's called SilverLight: :-(

Version française baclée par mes soins :

On a désormais prouvé qu'il était plus rapide et moins coûteux de faire adopter par l'ISO des interfaces, des protocoles et des formats propriétaires que d'écrire du code pour intégrer des standards ouverts existants. On peut donc imaginer un futur radieux pour des standards maison made in Redmond. A quand Open HTML ?

Réponse dans un commentaire :

Mais Rob, OpenHTML existe *déjà*. Sauf que ça s'appelle Silverlight :-(

En réalité, cette réflexion est bien trop vraie pour être vraiment drôle...

mercredi 2 avril 2008

OpenXML, standard ISO : un ratage d'envergure

Je voulais vous faire un poisson d'avril. A dire vrai, le texte (en anglais) était déjà prêt. Et puis non, j'ai changé d'avis. Je n'ai plus envie. La raison, c'est qu'Open XML va devenir un standard ISO (voir aussi le blog d'Andy Updegrove). Les irrégularités, retournages de vestes et autres relents fétides ne cessent de surgir dans cette affaire :

Que retenir de cette lamentable affaire ? Voici ma conclusion :

  • L'ISO et ses organisations nationales affiliées viennent de perdre énormément en crédibilité d'un seul coup.
  • L'utilité du standard ODF vient de perdre en utilité puisqu'il y a maintenant deux formats certifiés ISO concurrents. Qui va payer ? Vous, moi, les utilisateurs petits ou grands, de la PME à l'administration. Il y avait la possibilité d'unifier le stockage des documents et d'assurer la pérennité des données. C'est une occasion ratée de façon magistrale, et l'ISO, via les organisations locales, a privilégié l'intérêt particulier à l'intérêt général. Tout cela est un gâchis monstrueux.

En fait, nous voici devant la preuve éclatante qu'il y a un problème fondamental avec la façon dont les standards sont actuellement choisis, en particulier quand on donne le droit de vote à des organisations qui n'ont rien à faire des standards, sauf à voter comme leurs grands partenaires leur disent. L'intérêt du public, dans ce cas là, n'est aucunement pris en compte. Il faut que cela change, et j'ai bon espoir que Mozilla va pouvoir aider dans ce sens là.

jeudi 6 mars 2008

En vrac

Non, Firefox 3 Beta 4 n'est pas encore sorti, malgré ce qu'on peut lire ici et là. Pour ceux qui veulent à tout prix décrocher le scoop, la page à suivre est celle-ci, sur le Wiki. Il a été décidé qu'il y aurait une beta 5 pour Firefox 3 sur une courte période.

- page 2 de 3 -