vendredi 9 avril 2021

L'Octet Vert #06 avec Maël Thomas

Aujourd’hui, je reçois Maël Thomas, qui est le développeur qui se cache derrière l’excellent site NosGEStesClimat.fr, que je recommande à tous va. NosGEStesClimat.fr, c’est un simulateur d’empreinte carbone. Il permet à chacun, après quelques questions simples, d’estimer notre empreinte sur le climat. C’est un formidable outil pédagogique : une fois qu’on a calculé (de façon approximative mais scientifique) notre empreinte, le site affiche une estimation de notre production de CO2 (en tonnes d’équivalent-CO2), répartie sur plusieurs postes :

  • Alimentation
  • Logement
  • Transport
  • Services publics
  • Divers et
  • Numérique

Ainsi, on sait par où commencer, d’autant qu’il y a un bouton “Passer à l’action” qui liste les différentes actions possibles et chiffre à quel point elles sont utiles. Bref, c’est un outil formidable pour sensibiliser les amis et collègues sur le sujet de l’impact climatique. C’est ce qui m’a donnée l’envie de recevoir Maël dans cet épisode.

Où écouter cet épisode ?

  1. L’Octet Vert sur Apple Podcasts ;
  2. L’Octet Vert sur Google Podcasts ;
  3. L’Octet Vert sur Spotify ;
  4. Le flux RSS de l’Octet Vert ;
  5. L’Octet Vert sur Deezer ;
  6. L’Octet Vert sur Anchor ;
  7. L’Octet Vert sur Breaker ;
  8. L’Octet Vert sur Pocket Casts ;
  9. L’Octet vert sur Podcast Addict ;
  10. L’Octet Vert sur RadioPublic ;
  11. Pour les rebelles, les barbus, les partisans du old school, ceux qui écoutent des podcasts en ligne de commande, le fichier MP3 est disponible !

Les bons liens de Maël

mercredi 7 avril 2021

En vrac du mercredi

Jardin Engénie Djendi, Paris XV

J’ai mis mon compte Twitter en pause. Trop de mauvaise foi, de mauvaises ondes (non, je ne parle pas de la 5G). Besoin d’alléger la tension que provoque chez moi ces interactions. Besoin de vacances, en quelque sorte. Pour me joindre : sur Mastodon et par email, ou via Signal, pour les besoins urgents.

Plateformes et numérique

Climat

  • Dans un entretien avec Christophe Cassou (directeur de recherche CNRS, membre du GIEC), on entend que :
    • « La date de franchissement du seuil de 1,5 °C arrivera certainement dix ans plus tôt que celle qui avait été évaluée dans les précédents rapports du GIEC. Ce seuil devrait être franchi au début de la décennie 2030 » ;
    • Le « seuil de 1,5 °C est quasiment acté. Quelles que soient les mesures prises aujourd’hui, il sera franchi » ;
    • « Le niveau d’engagement actuel des États conduit à un réchauffement global de trois à quatre degrés d’ici 2060-2070 » ;
  • Climat : l’Agence internationale de l’énergie appelle à éviter un « avenir apocalyptique » ;
  • Comment concilier transition écologique et numérique ? par Gilles Babinet. Un article qui semble à première lecture équilibré qui relate le coté Pharmakon[1] du numérique, d’un coté très polluant et avec une empreinte carbone importante et en forte croissance d’une part et, d’autre part, la possibilité d’aider l’humanité à prendre le virage climatique. Sans surprise (le papier est publié par le très libéral Institut Montaigne), on lit en filigrane qu’il ne s’agit pas de remettre en cause le status quo, mais bien de favoriser l’« accélération de la révolution numérique » tout en parant « la menace imminente liée aux enjeux climatique ». On sent la prise de position préventive du genre « oui, on a pris en cause le climat, laissez-nous accélérer sur le numérique et l’économie » pour pouvoir faire du business as usual (qui mène droit dans le mur du climat). Sans surprise, on est très très loin d’un discours qui adresse vraiment le problème :-(
  • Opération greenwashing pour BlackRock. « Premier gestionnaire de fonds au monde, le géant américain de la finance promettait en janvier 2020 de faire du changement climatique sa grande priorité. Un an plus tard, il reste l’un des plus gros actionnaires d’Exxon ou General Motors et ses promesses s’apparentent plus à de la communication qu’à une véritable conversion verte. » Pas vraiment surpris, pour le coup.

Vélo

Note

[1] Mot souvent utilisé par le philosophe Bernard Stiegler, désignant la nature duale, « à la fois remède et poison ».

vendredi 2 avril 2021

L'Octet Vert #05 avec Véronique Torner

L_Octet_Vert__05_Veronique_Torner_-_petit.png, avr. 2021

Pour cet épisode, je reçois Véronique Torner, co-fondatrice et présidente d’Alterway, membre du conseil d’administration de Syntec numérique, où elle pilote la partie numérique responsable, avec une partie qui s’appelle Planet Tech’Care.

Avec Véronique, nous avons parlé de l’empreinte carbone du numérique, en commençant par faire durer le matériel, du serveur au terminal, ce qu’est l’éco-conception, comment ça se rapproche d’accessibilité numérique, avec des bonnes pratiques qui sont parfois en commun. On discute de ce que la loi de Moore a pu provoquer dans l’industrie (le manque d’optimisation du logiciel) et comment elle est source d’espoir car il nous reste d’immenses réservoir d’optimisation à portée de main pour garder du confort tout en consommant moins.

Ceci est un numéro un petit peu spécial, dans la mesure où c’est le sixième épisode[1], qui permet d’atteindre la parité au sein des invité·es de l’Octet Vert. Ca n’est donc pas rien ! On notera aussi que je dis (à tort !) que Véronique est la deuxième invitée alors que c’est la troisième, après Louise Vialard et la députée Paula Forteza. C’est tout simplement parce que la 3eme invitée, Paula, est passée avant Véronique compte tenu de l’actualité, à savoir les débats sur la loi Climat et Résilience.

Où écouter cet épisode ?

  1. L’Octet Vert sur Apple Podcasts ;
  2. L’Octet Vert sur Google Podcasts ;
  3. L’Octet Vert sur Spotify ;
  4. Le flux RSS de l’Octet Vert ;
  5. L’Octet Vert sur Deezer ;
  6. L’Octet Vert sur Anchor ;
  7. L’Octet Vert sur Breaker ;
  8. L’Octet Vert sur Pocket Casts ;
  9. L’Octet vert sur Podcast Addict ;
  10. L’Octet Vert sur RadioPublic ;
  11. Pour les rebelles, les barbus, les partisans du old school, ceux qui écoutent des podcasts en ligne de commande, le fichier MP3 est disponible !

Les bons liens de Véronique

Note

[1] Il porte le numéro 5 car en bon informaticien, j’ai commencé à compter à partir de 0, et je crois que je vais me mordre les doigts jusqu’à la fin de mes jours de cette idée !

lundi 29 mars 2021

En vrac du lundi

Parc André Citröen, à Paris

Numérique

Climat

vendredi 26 mars 2021

L'Octet Vert #04 avec la députée Paula Forteza

L_Octet_Vert_Episode__4_Paula_Forteza.png, mar. 2021

Pour ne rien vous cacher, je suis fier comme un bar-tabac de recevoir une députée, à savoir Paula Forteza, pour parler de numérique et de climat. Paula est une grande défenseur/défenseuse/défenseure du logiciel libre et de l’open data à l’assemblée nationale. Elle nous raconte comment elle est venue progressivement à prendre en compte la problématique écologique. Cela l’a amenée à publier une tribune dans Le Monde, « Le projet de loi Climat et résilience fait l’impasse sur les enjeux du numérique » pour augmenter la durée de vie des équipements, imaginer un “coup de pouce numérique” sur le modèle du coup de pouce vélo etc. J’espère que vous aimerez cet épisode !

Où écouter cet épisode ?

  1. L’Octet Vert sur Apple Podcasts ;
  2. L’Octet Vert sur Google Podcasts ;
  3. L’Octet Vert sur Spotify ;
  4. Le flux RSS de l’Octet Vert ;
  5. L’Octet Vert sur Deezer ;
  6. L’Octet Vert sur Anchor ;
  7. L’Octet Vert sur Breaker ;
  8. L’Octet Vert sur Pocket Casts ;
  9. L’Octet vert sur Podcast Addict ;
  10. L’Octet Vert sur RadioPublic ;
  11. Pour les rebelles, les barbus, les partisans du old school, ceux qui écoutent des podcasts en ligne de commande, le fichier MP3 est disponible  !

Les bons liens de Paula Forteza

- page 1 de 598