jeudi 20 décembre 2007

Internet Explorer 8 devrait passer le test Acid 2 !

Voilà une excellente nouvelle pour le Web dans son ensemble : IE8 devrait passer le test Acid 2 (si Microsoft tient ses promesses).

Le passage d'Acid 2[1] ne signifie pas la conformité du moteur aux standards tels que CSS, HTML, DOM et JavaScript. Il s'agit en fait d'une série de tests réunis dans une seule page, mais réussir ces tests ne signifie pas du tout qu'Internet Explorer va respecter les standards. Par contre, c'est un progrès indéniable dans cette direction, et c'est déjà bien que Microsoft se bouge dans le bon sens après toutes ces années[2] !

Rappelons qu'Opera passe le test Acid 2 depuis mars 2006 Safari depuis fin avril 2006, Firefox depuis décembre 2006 (en fait, David Baron avait un proto bien plus tôt, mais cette version n'était pas distribués.) Mise à jour : je parle ici de version pas nécessairement finalisées. Le critère que j'ai retenu, c'est la présentation au public du passage du test. Ainsi, je compte que IE passe le test Acid 2 depuis cette semaine, alors qu'on ne verra pas IE 8 avant le 2eme semestre 2008 à mon avis, au plus tôt. Plus précisément, Firefox 3 passe le test, mais pas Firefox 2.

Nouvelle mise à jour, du 21/12/2007 au matin : pour ceux qui veulent savoir quels sont les navigateurs qui passent le test Acid2, et depuis quand, se reporter à l'article Acid2 sur Wikipedia, forcément bien plus complet que mon billet. Vous pourrez constater que la réponse est tout sauf simple :-)

Notes

[1] On notera que le test est aussi disponible ici, mais que le paramétrage du serveur le rend incorrect...

[2] Oui, il y avait quelques bogues CSS corrigés dans IE7, mais c'était franchement maigre par rapport à ce qu'il y avait à faire.

jeudi 6 décembre 2007

Actu technologique : Microsoft, Apple et Facebook

Microsoft est au taquet. Trois bourdes en quelques jours, dont deux sur le blog d'Internet Explorer (pourtant bien peu actif) :

  • 1er anniversaire d'IE7, où Tony Chor balance l'air de rien un rapport consternant sur la sécurité des navigateurs et couvre l'entreprise de ridicule. J'ai passé 3 jours à devoir expliquer à la presse pourquoi. Les articles sont rarement flatteurs pour la firme de Redmond : à force de prendre les gens pour des cons, faut pas s'étonner s'ils finissent énervés ! Ca se voit d'ailleurs sur le blog, où les 317 commentaires (pour l'instant) sont souvent très acides. LMI en parle, Computerworld aussi. C'est quand même beau, le Web : on lance une campagne de désinformation sur un blog, les lecteurs réagissent violemment, et les journaux s'emparent de l'affaire !
  • Grosse nouvelle chez Microsoft, où après 1 an de silence radio, Bill Gates ouvre grand les vannes de l'information : Le successeur d'IE7 s'appellera... (roulement de tambour)... IE8. Alors que Microsoft promettait une nouvelle version (même bêta) d'IE8 pour 2007, on n'a toujours rien vu venir... Mary Jo Foley a peine à y croire. Même Molly, pourtant payée par Microsoft pour dire à quel point ce sont des gens bien, s'interroge et pose la question à Bill Gates de la transparence et de la confiance... Evidemment, Asa se lâche, Wladimir Palant renchérit et Al Billings (ancien Microsoft dans l'équipe IE) ne loupe pas l'occasion.
  • Les claviers sans fil de Microsoft sont protégés par une clé de chiffrement à... 256 combinaisons. En gros, c'est un truc qu'on peut craquer en quelques secondes avec n'importe quel ordinateur, même très ancien ! :-D
  • Plus de Kill Switch pour Vista (c'était le bidule qui permettait à Microsoft de rendre inopérant l'ordinateur de leurs clients à distance s'ils étaient soupçonnés de piraterie). Il faut dire que la bête avait bien souvent des ratés, et que ça faisant enrager les clients légitimes... J'ai vécu ça en direct avec mon collègue Schrep, qui a vu ceci s'afficher sur son écran alors qu'il avait une version non-piratée de Vista. Il faisait cette tête-ci. Coup de bol, il faisait tourner Vista sur un Mac Intel, et il a donc rebooté sur son OS X :-D

On pourrait croire que je suis remonté contre Microsoft. Pas du tout ! Si ça se trouve, Apple ne vaut pas mieux que Microsoft, à moins qu'Orange soit à l'origine de cette histoire flippante : iphone et les SMS cachés (via Daniel et formats-ouverts). Et puis, pour se détendre, il y a aussi Facebook, qui continue de déconner à plein tubes :

Facebook's business model (...) pits Facebook against its customers. The amount of money that Facebook can make is defined (and constrained) by the degree to which its users will allow themselves to be exploited.

Tout est dit !