Mot-clé - lifehacking

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 12 février 2017

En vrac du dimanche

En vedette :

Democracy_vs_Despotism.jpg

Hervé Le Crosnier, mon éditeur, me fait passer ce lien, Le despotisme, expliqué en 1946 par l’Encyclopedia Britannica. Cette vidéo explique en substance que le despotisme (on dirait plutôt dictature, aujourd’hui) peut être caractérisé par deux choses :

  1. un respect limité à quelques groupes de personnes et
  2. un pouvoir concentré dans les mains de quelques personnes.

Par ailleurs, la vidéo note qu’il y a deux conditions ont souvent permis l’arrivée du despotisme dans l’histoire :

  1. la distribution inégale des richesses et
  2. le contrôle de l’information.

Ces 4 points sont particulièrement saillants en ce moment :-( . Un critique de ce petit film relève très justement qu’en ce début de XXIe S., ce n’est pas tant l’information qui est contrôlée que dévaluée. Surabondante, contradictoire, bourrée de fake news et d‘alternative facts, fait qu’elle perd en qualité et en crédibilité alors qu’elle gagne en quantité. C’est Garry Kasparov (le champion d’échecs devenu défenseur des droits de l’homme) qui le dit très bien :

L’objectif de la propagande moderne n’est pas juste de vous désinformer ou de promouvoir des idées. C’est d’épuiser votre pensée critique, pour détruire la vérité.

En vrac

lundi 9 janvier 2017

En vrac du lundi

Note

[1] Il y a même une partie sur l’excellent CSS Zen Garden !

mardi 2 décembre 2014

En vrac du mardi

Lorsqu’en 2008 (et peut-être avant aussi) on met en place des programmes comme Prism, la NSA et d’autres services tirent les conséquences du fait que l’information non contextualisée, celle qui est simplement des flux d’information, est extrêmement difficile à analyser. Ils ont besoin, pour espérer comprendre quelque chose, d’avoir accès à des métadonnées contextuelles. C’est-à-dire, par exemple, pas seulement votre e-mail mais toute votre liste de contacts ; pas seulement les tweets que vous émettez mais tous vos suiveurs. Et pourquoi, à ce moment-là, peuvent-ils le faire ? Parce qu’entre 2004 et 2008 se passe une gigantesque contre-révolution informatique, qui est celle de la recentralisation des services sur le Web. De très nombreux services, qui étaient « départementalisés », c’est-à-dire distribués en partie dans des petits ensembles, ou franchement distribués, c’est-à-dire distribués au niveau des individus eux-mêmes, vont devenir des services centralisés chez quelques gros intermédiateurs.

Note

[1] On notera que PageFair est un réseau publicitaire qui n'est pas bloqué par les bloqueurs de pub... Ils ne sont donc pas neutres dans l'histoire

lundi 29 juillet 2013

En vrac du lundi

vendredi 19 juillet 2013

En vrac, de retour de vacances