Mot-clé - privacy

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 18 octobre 2021

En vrac du lundi

La Rochelle

À propos de technologie

Économie et politique

Climat

  • Rapport Grand public 2021 du Haut Conseil pour le Climat est vraiment très bien fait. Facile à lire, merveilleusement illustré, plein de schémas très clairs. Un résumé du troisième rapport annuel qui est très réussi d’un point de vue pédagogique ;
  • Convention des Entreprises pour le Climat dont la promesse est : « Plus de 150 dirigeantes et dirigeants se réuniront pendant 8 mois pour aligner le monde de l’entreprise en France avec les accords de Paris ». Plus d’info pour les abonnés du Monde : Une convention pour le climat réunit 150 patrons, déterminés à trouver un nouveau modèle économique. J’ai regardé leur vidéo de lancement et à la 29eme minute, et je suis fan de l’idée. Pour moi, la Convention Citoyenne pour le Climat a été une immense bouffée d’espoir (et la déception fut donc de même taille quand j’ai vu le peu fait par l’exécutif). Pourtant, je souhaite le meilleur à cette nouvelle initiative pour imaginer comment transformer les entreprises, trouver des solutions afin d’accélérer la transformation du modèle économique. C’est un sujet essentiel. J’ai tout de même pris conscience que ça n’allait pas être un chemin facile, quand un certain David Sussmann a déclaré « je crois à cette blue et à cette green économie, je crois qu’on va être dans un monde de croissance, je ne suis pas du tout inquiet pour le futur » (insérer ici un son discordant ou triste). J’admire le volontarisme du monsieur, mais partir sur la base d’un « monde de croissance » pour inventer le monde de demain, c’est possible qu’il y ait maldonne (euphémisme). Quoi qu’il en soit, mes voeux accompagnent cette équipe, dans laquelle on retrouve tout de même le DG de Renault Trucks et le PDG de Caterpillar France ;
  • Pourquoi, par nature, notre cerveau n’est pas écolo ? ;
  • SONDAGE. Dans les médias, les Français veulent moins de Covid et davantage de climat.
    • « 53% trouvent que la question du changement climatique et de l’environnement n’est pas assez présente dans les médias. Ce chiffre est en hausse de 5 points par rapport à février 2020, signe de la prise en compte du sujet par les Français. »  ;
    • J’aime bien la citation de Christophe Cassou du GIEC et du CNRS : « Il n’y a pas besoin de passer par le catastrophisme pour informer sur la crise climatique parce que le factuel est déjà assez alarmant. On ne peut plus seulement traiter les phénomènes climatiques avec des images impressionnantes en disant à chaque fois ‘waouh, c’est inédit’. Parce que tout ça s’inscrit dans une continuité.” Coauteur du rapport du Giec publié le 9 août, il juge que les médias s’en sont « plutôt bien emparés sur le moment » : « Mais, très vite, on est passé à autre chose alors qu’il faut une stratégie à long terme ; et que la question du climat ne soit pas cantonnée à la rubrique environnement des médias. Les journalistes qui traitent de politique ou d’économie notamment doivent traiter de la question climatique. »
    • « 35% seulement pensent que les journalistes sont suffisamment outillés, que leur culture scientifique est suffisante pour répondre à la nécessité de fournir des informations vérifiées et fiables scientifiquement. »
    • « Si les Français comptent sur les experts, ils ne veulent pas seulement des débats contradictoires, ils veulent que les journalistes jouent davantage le rôle de médiateurs et, surtout, donnent leur propre expertise, bref départagent les experts, indiquent Adrien Broche et Stewart Chau, de l’institut Viavoice. On assiste à un passage de relais entre les experts et les médias. ». En effet, les débats où experts du GIEC et climatosceptiques sont mis sur un pied d’égalité, ça suffit !
    • depuis janvier 2020, il y a eu 94 fois plus d’articles consacrés au Covid (3,5 millions) qu’aux enjeux climatiques (37 369).
  • La neutralité carbone est-elle une arnaque ? (Spoiler : OUI !) ;
  • Tout fier de voir mon podcast, l’Octet Vert, être cité comme ressource pédagogique par la conférence Reboot 2021 ;
  • Bon Pote recense les meilleurs podcasts à suivre sur le climat, et me fait l’honneur de citer l’Octet Vert ;
  • Grâce à Christophe Clouzeau, je découvre Revolt, une vélorution énergétique. Un jeu de société visant à expliquer la notion d’énergie. Je découvre aussi la notion de “Pedalpunk”, un univers qui est assez proche du “solarpunk” et aussi de “l’écotopie” dont j’ai déjà parlé ;
  • C’est vieux (2018) mais c’est excellent : Ce qu’implique le changement climatique à 1.5°C, 2.0°C et plus. C’est farci de données, et c’est vraiment extraordinaire[1]. Par exemple :
    • À 1,5°C, on a 42 % de chances d’avoir un été en Europe comme 2003. À 2°C, c’est 59 %. Autrement dit, avec le réchauffement, l’été 2003 est la nouvelle norme.
    • Autour de la Méditerranée, la surface touchée par les incendies va augmenter de 41 % à 1.5°C et de 62 % à 2°C.
  • Sur le même thème mais plus récent : Sept fois plus de canicules, deux fois plus de feux de forêt… Les jeunes vont souffrir plus que leurs aïeuls d’événements météorologiques extrêmes, selon une étude inédite ;
  • Scientifiques, magistrats, ingénieurs : les nouveaux militants du climat

Note

[1] J’aimerais vraiment une mise à jour avec des études un peu plus récentes, vu les apports du nouveau rapport du GIEC.

lundi 15 octobre 2018

En vrac du lundi

Paris

Paris, en regardant vers l’ouest

vendredi 21 septembre 2018

En vrac du vendredi

Lever de soleil à Paris

Lever de soleil à Paris

as a white, heterosexual, cisgender[1] man in America, I live life on the lowest difficulty setting[2]. Version française : en tant que mâle blanc, hétérosexuel, cisgenre aux USA, je vis ma vie au niveau de difficulté le plus facile.

Notes

[1] Le cisgenre est un type d’identité de genre où le genre ressenti d’une personne correspond à son sexe de naissance.

[2] J’aime la référence aux jeux vidéo, mais il oublie de dire qu’il est en plus éduqué donc d’un bon milieu et qu’il a un métier, deux choses essentielles dans le monde occidental aujourd’hui pour être vraiment dans une “vie en mode facile”.

mardi 21 août 2018

En vrac de retour de vacances

Nuage sur la Manche

Nuage sur la Manche.

jeudi 14 décembre 2017

En vrac du jeudi

TGF temoignage Tristan Nitot.jpg

Mon témoignage au Tribunal des Générations Futures contre l’accumulation de données personnelles par Google

- page 1 de 14