août 2005 (49)

mercredi 31 août 2005

Changement dans les fils RSS du Standblog

Je viens de passer à la version 1.2.1 de DotClear (merci Olivier) pour une raison toute simple : elle permet de limiter la taille du contenu figurant dans les flux RSS et Atom au lieu de mettre les billets en entier. Je teste cette configuration et je prendrais une décision par la suite. Je compte prendre le temps d'expliquer les raisons de ce changement à l'occasion. Entre temps, je vous donne un bâton pour me faire battre en posant les questions suivantes : est-ce que ce changement est pénible pour vous ? Lisez-vous le Standblog dans votre aggregateur ? Prenez le temps de me laisser un commentaire (poli et sensé, SVP), je suis preneur de feedback...

Partager

Extracts from Opera party IRC transcripts

During Opera's 10 years party, a few key people had an IRC chat with the community. Below are a few extracts. It's quite striking to see that despite very different approaches (proprietary codevs Open Source; public company vs non-profit organization), Opera Software and people participating to the Mozilla project may have similar visions and opinions:

Howcome (Hakon Wium Lie, CTO) about Mozilla's standards support:

Mozilla is pretty good. Their and our support for standards are comparable, I'd say. I respect them a lot, even though I - of course - prefer our product.

Howcome's laptop:

I use my laptop always and everywhere. I's an IBM thinkpad X30 - 1.2GHz or so, 512MB memory, 60GB disk. 1024x768 pixels. Light. Runs Ubuntu LInux.

Howcome's text editor:

I've been using gnu-emacs since 1987 and have found no reason to quit.

Howcome about ActiveX:

Active-X is a security threat and a windows-only solution. I don't think it would do us much good to support it

Howcome about Microsoft and the Internet:

Although windows, word, powerpoint and other applications have made computers easier to use for many, I consider the PC - as MS developed it in the 80/90s to be a dead end. Only the internet saved it, and we didn't need MS for that.

Howcome about Bill Gates and Steve Ballmer:

I believe they are hardworking successful man that, unfortunately, not have accepted the responsiilities that comes with their size and power.

Jon S. von Tetzchner (CEO) about IE7:

I think it is great that MS is finally doing some work on IE. Hopefully they will be taking standards more seriously. That will move the web forward.

Partager

Actu des navigateurs

Partager

mardi 30 août 2005

Mozilla Europe now in Basque language

Thanks to the efforts of Ibon, our Basque contributor (and with help from Olivier), Mozilla-Europe.org is now available in Basque!

Our Web site is now available in 19 European languages.

Partager

IE7 may ship early December 2005

According to a blog post by a Etienne Thierry, VNUnet journalist in France, Microsoft France has unveiled the release schedule for its next products:

  • VISTA Beta 2: December 2005;
  • VISTA final release: September or October 2006;
  • IE7 Beta 2: late September 2005;
  • IE7 Final: early December 2005.

Partager

Quand Microsoft parle franchement à ses actionnaires

Il arrive parfois que Microsoft joue franc jeu et abandonne temporairement la langue de bois. Ne cherchez pas ces documents impartiaux quant à leurs concurrents du coté du marketing, ou dans la bouche des dirigeants, non. Mais quand il s'agit de publier de l'information destinée aux actionnaires, Microsoft est bien plus raisonnable et impartial. Jugez plutôt :

A propos de Linux :

Le système d'exploitation Linux, qui est aussi dérivé d'Unix et est disponible sans payer sous licence GPL, bénéficie d'une part de marché grandissante d'autant que les fabricant de machines subissent une pression sur leurs prix (...)

(...) quasiment tous les fabricants d'ordinateurs offrent du matériel serveur pour le système Linux.

Le soutien de Linux par IBM a acceleré son adoption en tant qu'alternative aux systèmes d'exploitation traditionnels que sont Unix et Windows. La position concurrentielle de Linux a aussi tiré profit du grand nombre d'application compatibles produites par de nombreux développeurs leaders du logiciel, qu'il soit commercial ou pas.

A propos du modèle Open Source :

Les défis rencontrés par notre modèle commercial peuvent réduire nos marges et notre chiffre d'affaire (...) Ces dernières années, le modèle du logiciel non-commercial a évolué et présente un défi grandissant au modèle du logiciel commercial. Dans le modèle du logiciel non commercial, le logiciel libre produit par des groupements peu structurés de développeurs non payés et rendus disponibles gratuitement aux utilisateurs est distribué par des entreprises à moindre coût, entreprises qui génèrent leur chiffre d'affaire via des produits et services complémentaires, sans avoir à supporter tous les coûts de recherche et de développement du logiciel Libre. L'exemple le plus remarquable de logiciel libre est le système d'exploitation Linux. Il y a une grande variété de logiciels libres disponibles, tels que OpenOffice.org et Eclipse.

A propos d'OpenOffice.org :

Le projet OpenOffice.org offre une application multiplate-forme téléchargeable gratuitement qui a déjà été adoptée par plusieurs fournisseurs de logiciels commerciaux (...)

A propos de Mozilla :

Des concurrents tels que Mozilla offrent du logiciel qui concurrence les possibilité de navigation "Internet Explorer" de nos systèmes d'exploitation Windows.

Voilà qui est bigrement plus rafraîchissant que la langue de bois qu'on nous sert habituellement.

Rappelons par exemple qu'à propos de Firefox, Bill Gates disait ceci :

Je me suis amusé un peu avec, mais c'est juste un navigateur de plus et IE Internet Explorer de Microsoft est meilleur.

Microsoft aurait-il changé ? Qu'on se rassure, c'est juste qu'il est beaucoup moins dangereux de baratiner clients, prospects et journalistes qu'à un actionnaire, pour lequel la sanction est beaucoup plus lourde.

Partager

Firefox : 84 millions de téléchargements

Juste à l'instant :

Copie d'écran de SpreadFirefox.com affichant 84 millions au compteur

Partager

Opera gratuit et sans pub (mais aujourd'hui seulement)

Voilà qui devrait vous faire plaisir, ou du moins vous faire sourire car venant de ma part :

Pour fêter ses 10 ans, Opera.com vous offre une licence gratuite de son navigateur

Pour une journée seulement, vous pouvez obtenir une version sans publicité d'Opera. Il suffit d'envoyer un e-mail à registerme@opera.com pour obtenir un code d'enregistrement. Cette offre est valide du 30 août 2005 zéro heure (heure de Californie) à minuit.

Je laisse la version anglaise pour la postérité :

Note: For one day only, you can get an ad-free version of Opera. Simply e-mail registerme@opera.com to obtain a registration code. This offer is valid from 12 a.m. Tuesday, August 30 to 12 a.m. Wednesday, August 31 2005 (PDT).

Compte tenu du décalage horaire, l'offre a commencé il y a maintenant 45 minutes et dure encore un peu plus de 23 heures. Foncez ! C'est l'occasion de tester un navigateur de qualité, moderne, respectueux des standards du Web, fonctionnant sur de nombreuses plates-formes et bien plus sécurisé que son équivalent de Redmond...

Pour ceux qui se demandent pourquoi j'incite mes lecteurs à télécharger Opera, qu'on pourrait voir comme un concurrent de Firefox, c'est parce que je pense que le Web a tout à gagner en offrant plus de choix et de diversité. Plus de sécurité (car moins de monoculture), plus de concurrence, plus d'innovation. Plus de mieux, quoi ! ;-)

Ah, j'allais oublier : joyeux anniversaire Opera !.

Mise à jour : il existe maintenant un formulaire en ligne qui est plus réactif, merci à Fabrice Bonny (et aux auteurs de commentaires) pour le lien. Fabrice me demande de vous rappeler que virer le bandeau de pub, ça rend gratuit mais pas libre. Merci pour la précision, Fabrice, mais je crois bien que pour le lectorat du Standblog, la différence est bien enregistrée !

Partager

lundi 29 août 2005

La main au porte-monnaie

En ce qui concerne le logiciel Libre, je suis à la fois acteur et consommateur, et je connais bien des deux cotés de la médaille du Libre. Je sais à quel point j'apprécie la qualité du logiciel et ses avantages intrinsèques de pérennité et de liberté. Mais je sais aussi à quel point il n'est pas simple de répondre au succès de certains projets, surtout sur des aspects concernant le matériel.

Aussi, depuis que j'ai retrouvé un travail, j'ai pris l'habitude de soutenir financièrement les projets Libres qui me sont utiles :

  • En mai, j'ai donné 50 EUR à Olivier Meunier, l'auteur de DotClear, mon outil de blog préféré. C'était une évidence. J'utilise cet outil tous les jours et c'est un délice. 50 EUR, ça n'est pas grand chose.
  • De manière plus anecdotique, j'ai acheté il y a quelques semaines (en juin, je crois) un T-shirt Framasoft, dont une partie du prix contribue à financer (modestement) Framasoft.
  • En juillet, j'ai donné 30 EUR à Ubuntu-FR pour qu'ils s'offrent un nouveau serveur qui tienne la charge face à la déferlante d'utilisateurs dans les forums francophones et germanophones. Cette communauté m'a beaucoup aidé au moment où je suis passé sous Linux, il y a plusieurs mois. C'était la moindre des choses que de leur renvoyer l'ascenseur.

Parmi les autres projets Libres (et ils sont nombreux) qui ont besoin de fonds pour continuer, il en est un qui me tient tout particulièrement à coeur. Il s'agit de Wikipedia. Justement, Wikipedia fait un appel aux dons. Je viens de faire un don via Paypal de 30 EUR pour soutenir ce formidable projet[1].

Seulement voilà, j'utilise plein de logiciels Libres, dont OpenOffice.org / NeoOfficeJ, GAIM / Adium, et tout particulièrement Firefox et Thunderbird (ça va sans dire). Aussi, j'ai décidé de faire un don de 30 EUR (ou plus) tous les mois à un projet Libre qui soit en a besoin à ce moment-là, soit me plaît tout particulièrement. 30 EUR, c'est beaucoup pour certains, c'est peu pour d'autres. Alors je vous encourage à faire de même avec la somme qui vous convient. Chaque don compte, même petit : les petits ruisseaux font les grandes rivières, m'expliquait ma Grand-Mère, et tout le monde sait qu'elle a raison...

Notes

[1] Plus précisement, j'ai lancé la procédure de don avant d'être déconnecté à plusieurs reprises par mon modem. J'écris donc ce billet hors-ligne en vue de le publier ultérieurement.

Partager

vendredi 26 août 2005

Très en vrac...

Partager

jeudi 25 août 2005

La diagonale du flou

Hier, je me suis levé tôt. Beaucoup trop tôt. Alors j'ai réalisé un vieux projet tout bête : regarder le soleil se lever dans un Paris désert. J'ai ainsi marché le long de la Seine, rive gauche, au petit matin. Avec mes habitudes de cadrage, cette rivière obsédante le long du quai à ma gauche, l'attirance que je ressens pour le soleil se combinent pour donner ces trois photos, ou la diagonale est omniprésente :

Une arche sur la Seine

Une arche sur la Seine

Le pont Alexandre III et le grand palais

Le pont Alexandre III

Le pont des arts au petit matin

Le pont des arts au petit matin

Partager

En vrac

  • Le modèle contributif, une utopie ?, un long billet bourré de reflexion avec des morceaux de vérité dedans. J'aime rappeler que celui qui donne trouve toujours son compte...
  • A propos du lien précedent, Wikipedia power structure. A lire...
  • Web D Sign / Web by Trust, une brillante idée de Nat Makarevitch longuement discutée à Dijon. Bravo à Nat n'avoir pris le temps de mettre cela noir sur blanc. Cette idée est à rajouté à la liste des innovations permettant d'augmenter la participation de chacun dans le Web.
  • CSS and the Design Litmus Test. Un article que de nombreux développeurs Web devraient lire, même si c'est parfois déplaisant !
  • Les vers, un format comme un autre, avec un Thierry très en forme !
  • L'adolescent, le Skyblog et MSN, une tranche de vie analysée par mon pote Paulo ;
  • Lu dans le New Yok Times, si Hollywood voit baisser l'audience de ses productions, c'est parce que ça fait un bout de temps que le niveau baisse. Quelqu'un peut faire passer ça aux majors du disque et à Pascal Nègre ? ;-)

Partager

La Commission Européenne et le logiciel Libre

Merci à l'ami Jean-Louis, qui me signale une chose que j'ignorais : la commission Européenne produit du logiciel Libre et a été amené à créer la EUPL. Voici quelques liens sur le sujet :

Partager

Joyeux 10ème anniversaire, Internet Explorer !

Voila, le 24 août 1995, Internet Explorer sortait en même temps que Windows 95. Si vous voulez des détails, David Coursey en a plein.

Ca fait donc 10 ans que Microsoft s'est mis sur le Web. Comptons ensemble, voulez-vous ?

  • de 1995 à 1999, date de sortie d'IE 5.5. Ca fait 4 ans de bataille acharnée contre Netscape. 4 ans de boucherie, d'investissements massifs pour tuer une PME, de hors-jeu concurrentiel soldés par un procès anti-trust où ils ont été reconnus coupables ;
  • de 1999 à 2001, ça fait deux ans en roue libre, à regarder Netscape crever, pour finalement sortir un IE 6.0 qui n'apportait rien d'autre (mais ça n'est pas négligeable) que le Doctype Switching ;
  • de 2001 à 2005 : RIEN, à part le pop-up blocking, réservé à la minorité d'utilisateurs installant le Service Pack 2 d'XP, et des centaines de trous de sécurité bouchés.

Le Web grand public a 10 ans, et en ce qui concerne l'impact de Microsoft sur cette belle invention, on a connu plus glorieux.

Voilà qui renforce ma conviction profonde :

Internet est une chose beaucoup trop sérieuse pour la confier à un monopole.

Mise à jour :

Partager

mercredi 24 août 2005

De la théorie à la pratique

Il y a toujours eu une grande différence entre théorie et pratique, entre marketing et déploiement. Daniel explique cela très bien et rapproche les deux pages suivantes :

Notons bien qu'il y a sûrement du vrai dans les méchancetés que Monsieur de la Clergerie dit sur le Libre, mais quoi qu'il en soit, rien n'est jamais tout noir ni tout blanc, ce qui ne manque finalement pas de piquant pour une industrie reposant sur le binaire...

Partager

En vrac

Partager

Actu des standards

  • Tim Berners-Lee prend sa plume et se transforme en évangeliste des standards Web. Le destinataire de la lettre est l'U.S. Copyright Office qui a annoncé récemment que l'utilisation d'Internet Explorer était obligatoire pour acceder à leur application (via Groklaw) ;