mai 2008 (26)

vendredi 30 mai 2008

En vrac

Partager

jeudi 29 mai 2008

Faut faire péter le compteur !

Donc voilà, que vous lisiez Chauffeur de Buzz, les communiqués de presse de Mozilla Europe ou le blog de FrenchMozilla, vous êtes déjà au courant :

Mozilla tente d'établir un record du nombre de logiciels téléchargés en 24 heures avec Firefox 3.

Bon, moi j'ai toujours revé de participer à un record du monde, pas vous ? Et en plus, je vous propos d'y participer ! A dire vrai, je compte sur vous !

Pour ce faire, il suffit de visiter la page Download Day 2008, puis de cliquer sur Participer !. Ca va, pas trop compliqué ? Vous vous engagez alors à télécharger Firefox 3 le jour (prochain) où il sortira, courant juin.

Bon, comme c'est facile et que je suis sûr que dans mon lectorat il y a des blogueurs, des utilisateurs de réseaux sociaux (Facebook, par exemple, pour y inviter vos amis) et d'autres fêtards, on va en profiter pour en faire un peu plus.

Par exemple, vous pouvez intégrer une image dans votre blog ou votre signature email, que vous trouverez en bas de cette page...

En attendant, je vois que pour l'instant, on se fait griller par les espagnols et les allemands, à égalité avec les anglais... Bon, faut leur montrer qu'on va pas se laisser faire, hein... Inscrivez-vous ! (Si tous les lecteurs du Standblog s'y mettent, on devrait pouvoir tripler le nombre d'engagements. Je compte sur vous !

mise à jour :

Il y a plein de questions, j'y répond ici pour que même ceux qui ne lisent pas les commentaires puissent trouver leurs réponses.

  1. Seuls les téléchargements "manuels" lancés par l'utilisateur le jour de la sortie de Firefox 3 seront comptabilisés pour le record
  2. Non, les utilisateurs de Firefox 2 ne verront pas leur navigateur proposer la version 3 le jour de sa sortie. La migration vers la version 3 sera proposée bien plus tard, juste avant qu'on arrête la maintenance de la version 2.
  3. Si vous êtes utilisateur d'une version Beta ou RC de Firefox 3, je vous encourage à télécharger "manuellement" Firefox 3 le jour de sa sortie en vous rendant sur GetFirefox.com. C'est la seule façon d'être comptabilisé pour le record du monde
  4. Non, c'est pas une bonne idée de faire un script pour lancer des téléchargements multiples en vue de fausser les résultats... :-/
  5. L'adresse e-mail est facultative pour le record. Son principal intérêt est de pouvoir être prévenu le jour J (du record) pour pouvoir le télécharger dans les 24 heures qui suivent et être compté.
  6. Oui, Guinnes Book of Records va vérifier la conformité des logs pour valider le record
  7. Les extensions de Firefox sont pour la plupart compatibles avec Firefox 3. Mon collègue Alex Polvi (connu pour le Firefox Crop Circle) maintient une page à ce sujet
  8. Firebug est l'extension la plus populaire qui n'est pas encore disponible pour Firefox 3. En fait, une version Firebug 1.2 Beta est déjà téléchargeable et elle est compatible avec Firefox 3. L'équipe de dev de Firebug a indiqué à Alex Polvi qu'une version finale de Firebug 1.2 serait dispo le jour de la sortie de Firefox 3. Plus de détails chez Justin Dolske et sur les release notes de Firebug 1.2.
  9. La Foire Aux Questions contient probablement les réponses à toutes les questions qu'on peut se poser. Notamment sur la validation du record par le Guinness Book of Records et par deux personnes, Corey Shields, et Paul Vixie.
  10. Est-ce que les serveurs de Mozilla vont tenir la charge ? C'est une bonne question, seul l'avenir le dira. Disons qu'on a pris les précautions qui s'imposent (mais un problème est toujours possible).

Partager

Pécho la chtouille du Capitaine ! ;-)

Voilà, ça m'apprendra à avoir des amis ;-) Le Capitaine me demande de participer à une chaîne alimentaire ;-) en répondant aux questions suivantes :

Un aliment ou produit que je n’aime pas du tout.

Ah, ça ne manque pas ! En fait, tous les trucs qu'on m'a forcé à manger à la cantine des bonne soeurs, à Gisors, quand j'étais primaire. En tout premier lieu, la langue de boeuf, les betteraves, le celeri. Et puis j'ai une curieuse répulsion vis à vis du lait, dont le goût m'écoeure. Paradoxalement, je suis grand amateur de fromages en tous genres, y compris frais, de fromage blanc et de yaourts...

Mes 3 aliments favoris.

La cuisine italienne a une grande importance pour moi. Et les fromages aussi. Ca va pas être facile...

  1. Le Salers, fromage exceptionnel s'il en est. Rien que la fabrication de la chose est fantastique, au buron, en altitude, avec les vaches, 7 jours sur 7, ce qui fait que la recette, plusieurs fois millénaire, est en sursis !
  2. Les pates sous toutes leurs formes, avec les sauces qui vont bien !
  3. La cote de boeuf au barbecue, à partager avec Bénédicte. Et encore ;-)

Ma recette favorite.

Je suis très fier de mes lasagnes maison, et de mon choux farci. J'adore la cuisine au barbecue, aussi, par exemple la côte de boeuf et le saumon à l'unilatérale. Auvergnat d'origine, j'ai une passion pour la truffade, mais c'est le genre de plat qui peut laisser certaines personnes de marbre, surtout si on n'a pas de souvenirs associés à ce plat et à cette région.

Ma boisson de prédilection.

J'ai eu une période Coca, mais ça va mieux ;-). J'ai une préférence pour les vieux Bordeaux, les Graves en particulier. Ou alors les Sauternes et Gewurtz vendanges tardives. Mais soyons clairs, je suis poly-carburants ;-)

Le plat que je rêve de réaliser et que je n’ai toujours pas fait.

Pas facile à dire. Il faudrait que j'apprenne à faire le Tiramisu (café, biscuit, mascarpone). C'est juste que je n'ai pas eu l'occasion de m'y mettre...

Mon meilleur souvenir culinaire.

Un pique-nique avec Bénédicte et un copain (Stéphane) dans un train de banlieue, alors qu'on venait de faire une virée en VTT. J'avais de la charcuterie, un excellent vin dont le nom m'échappe (mais ça n'était pas du Bordeaux), qui valait une petite fortune, et que j'avais trimballé dans mon sac à dos toute la matinée. On mourrait de faim, et on s'est bricolé un festin à coté de nos vélos aussi crottés que leurs pilotes.

A qui je vais refiler cette chaîne alimentaire ?

  1. Daniel, parce qu'il a toujours quelque chose à dire ;-)
  2. Olivier (on peut toujours rêver, ça pourrait lui rebooter le blog :-) !)
  3. Mitt', parce qu'une jolie fille cultivée qui écrit sur les Muffins de combat a forcément quelque chose à dire sur un tel sujet !
  4. Kozlika,
  5. Pep...
  6. ... et Xave, pour qu'ils ne m'oublient pas !

Partager

How Firefox 3 performance boost makes a difference in the real world

We've seen through various blog posts that Firefox 3 uses significantly less memory than Firefox 2 (and the dominant browser) and is so far the fastest browser according to Apple's SunSpider benchmark. But does this mean in the real world? What does it actually change for our users? Does it really make a difference? Actually, it does.

Take Gmail, a very popular and complex Ajax application. It's used by millions of people worldwide[1]. You can make your own lo-tech browser benchmark without even using a stopwatch and see by yourself how Firefox 3 makes a difference:

  1. Launch IE7 (yeah, I know, it hurts, but well, it's for the good cause) ;-)
  2. launch Gmail in IE7
  3. click on a message header
  4. when the message is loaded, click on the Older > link (on the top right corner of the window) to switch to the next message
  5. notice that it takes roughly half a second[2] so see the next message displayed. You can do this several time in a row to get a better sense of the actual time it takes
  6. do the same in Firefox 2. Notice that it's significantly faster (roughly twice as fast compared to IE), but you still perceive that you have to wait for the next message to show up
  7. quit Firefox 2 and launch Firefox 3 instead.
  8. repeat the test. You'll notice that now Gmail responds instantaneously.

Basically, and we would need a GMail debugging account to put actual numbers on what you have experienced, these are the results:

  1. Firefox 3 on Gmail is roughly 7 times faster than IE7
  2. Firefox 3 gives instant response. It's because it takes significantly less than 100ms to react. 100ms is the limit of what an average human being considers as "instantaneous" when using a computer application.
  3. Having Firefox 2 being almost twice as fast as IE what great. But going under that 100ms barrier with Firefox 3 suddenly makes Gmail much more usable and friendly under our new version. It's an actual improvement for millions of people, and I think that Gmail is just an example of the increasing number of innovative Ajaxy Web apps that are being built every day.

As an added bonus, this means that people using Gmail on older hardware will benefit from Firefox 3 by getting a better milage from their hardware. As a super bonus, this means that Firefox Mobile, when it will be available, will perform really well on mobile platforms where CPU and memory are more limited than on the desktop.

I just can't wait to see Firefox 3 released, so that our installed base (getting close to 200 million active users!) benefit from it. Oh, by the way, have you pledged to download Firefox 3 in order to beat the Guinness World Record?

Notes

[1] I know, I use it myself!

[2] Depending on your hardware, of course...

Partager

Citation du jour

Trouvée dans le Figaro, édition du 29 mai 2008, cahier saumon, page 18 (l'emphase est de mon fait) :

Vous pourrez toujours faire un peu plus d'exploration, aller chercher du pétrole dans des zones plus difficiles... mais ça ne ramènera jamais le niveau de production des belles années. Le pétrole en tant qu'énergie sur laquelle tout repose, c'est un modèle dépassé.

Philippe Armand, patron de Total en Indonésie, suite à l'annonce du ministre indonésien de l'énergie que le pays quittera l'OPEP à la fin de l'année.

Partager

mercredi 28 mai 2008

En vrac

"Vista sells on almost 100 per cent of all the new consumer PCs around the world," the Microsoft CEO proclaimed. He added that the operating system was also selling on, "45 percent of all of new business PCs". Which is enlightening, since business users are about the ony buyers of new PCs that get a choice.

Partager

mardi 27 mai 2008

Actu Mozilla, en direct de Munich

Schrep and Abdulkadir in front of the IDG building in Münich

Schrep et Abdulkadir IDG à Münich

Alors que je sillonne l'Europe pour préparer le lancement de Firefox 3 (Barcelone, Madrid et maintenant Munich), il se passe plein de choses dans l'univers mozillien :

  • bientôt un débat en direct avec votre serviteur, vendredi 30 mai 2008 à 10 heures. Vous pouvez déjà soumettre vos questions sur le site LeMonde.fr ;
  • Firefox 3 profiled in the New York Times ;
  • Shaver, John Resig et Mic Berman à propos de l'organisation du projet Mozilla. Allez les canadiens ! (via Slashdot) ;
  • Très bon billet de Mitchell Baker : Firefox 3 — The “End Game”, qui explique l'ambiance au sein du projet. D'un coté, les ingénieurs, les yeux rougis par ces dernières semaines à peaufiner Firefox 3, on quasiment terminé leur boulot. De l'autre, l'Assurance Qualité (QA) qui tourne à plein régime pour valider la RC1 et décider s'il faut ou non une RC2. Et puis ceux d'entre nous qui représentons le projet, en voyage pour rencontrer ceux qui vont évaluer Firefox 3 et en parler autour d'eux, en particulier les journalistes. La semaine dernière, c'était Barcelone et Madrid. Aujourd'hui, c'est Münich. Demain Paris pour moi, puis Varsovie la semaine prochaine et ensuite Londres. Schrep est avec moi à Münich, pour se rendre à Varsovie demain puis en Italie, à Milan (il a déjà fait les cotes est et ouest des USA !) ;
  • Video Interview with Christopher Blizzard of Mozilla, pour ceux qui veulent tout savoir sur Firefox et le mobile, notre approche de Linux... ;
  • Astuce Firefox 3Utiliser GMail pour ouvrir les liens mailto, démonstration des Web Protocol Handlers nouvellement implantés dans Firefox 3 ;
  • Fascinant, pour ceux qui veulent comprendre comment se fait la mise en forme d'une page Web, comment elle est calculée par le navigateur (le reflow). Mon collègue Doug Turner a trouvé 3 vidéos vraiment impressionnantes : What is a reflow?. (Merci à Louis Naugès qui m'a signalé le lien... que j'avais déjà dans un onglet de mon Firefox 3 :-) ) ;

Partager

Spéculation, consternation, éducation ?

Vague à Saint Aubin sur Mer, Calvados

Vague à Saint Aubin sur Mer, Calvados

Le prix de l'essence s'est envolé récemment, au point de battre des records historiques. Mais si on regarde l'évolution de ce prix au fil du temps, on constate des hausses et des baisses (que les économistes se font un plaisir de nous expliquer a posteriori). Aujourd'hui, le pétrole coûte cher parce qu'il y a une pression sur les prix. En gros, la demande augmente alors que la production stagne, et qu'il y a des incertitudes sur des tas de paramètres. Quelques exemples :

  • c'est le début de saison pour les cyclones, et ça risque de toucher les installations pétrolières, et en particulier les raffineries. Vous vous souvenez des dégâts générés par Katrina en 2005 ? Au niveau pétrolier, ça a été très sensible.
  • Les difficultés géopolitiques sont multiples (instabilité dans plusieurs pays exportateurs de pétrole), en particulier en Irak, Nigéria et Vénézuela (source : Short-Term Energy Outlook, Administration américaine, une vraie mine d'information).
  • le tremblement de terre en Chine pose de gros soucis énergétiques car il gène l'acheminement du charbon vers les centrales électriques et les barrages hydroélectriques sont fragilisés. Du coup, la production électrique se reporte sur les centrales utilisant du pétrole, qui provoque une demande supplémentaire dans un système déjà sous tension.

Bref, j'ai une bonne nouvelle, et une moins bonne. Je commence par la bonne : le prix du pétrole va baisser. La mauvaise : le prix du pétrole va ensuite repartir à la hausse. Bref, ça va jouer les montagnes russes, avec un impact certain sur notre portefeuille. Ca me rappelle un peu les vagues sur la plage à marée montant. un coup on est au sec, ensuite on est mouillé, puis l'eau se retire. On a du mal à dire si la marée monte ou pas. Mais sur le moyen terme, le message est clair : rester immobile est de plus en plus dissuasif ! :-)

Le prix pétrole va donc baisser un de ces jours, mais sur le long terme, une chose est claire : il va bien falloir apprendre à vivre avec un pétrole à plus de 200$ le baril.

La question que je me pose est la suivante : saura-t-on apprendre les leçons de ces hausses successives du prix de l'essence ? Ou va-t-on jouer la politique de l'autruche lors de la prochaine baisse des prix en se disant "ouf, on a eu chaud, heureusement que les prix baissent" sans vouloir voir que l'ère du pétrole bon marché est derrière nous...

Partager

dimanche 25 mai 2008

Le ministre du budget, à propos du pétrole

Éric Woerth, ministre du budget, s'exprime sur le prix de l'essence et du gazole. Ses propos sont rapporté par Le Journal du Dimanche, édition du 25 mai 2008, page 2. L'emphase est de mon fait :

L'essence est à un prix de marché (...). Si nous baissions la fiscalité, nous inciterions à la consommation. Or nous avons fait le Grenelle de l'environnement pour encourager d'autres comportements et favoriser les énergies renouvelables.

C'est exactement cela : l'essence est au prix qu'elle doit coûter (modulo les taxes, qui ne font que suivre le mouvement), et baisser la fiscalité, c'est pousser à la consommation, là où l'enjeu est justement de la réduire.

Alors que le pétrole devient de plus en plus rare, il convient de se préparer à consommer moins, à s'organiser dans ce sens. C'est pour cette raison même que la bidouille de Nicolas Sarkozy, aussi généreuse soit-elle, pour permettre aux marins-pêcheurs de toucher le gazole à 40 centimes est une bévue monumentale. On le voit aujourd'hui, avec les routiers qui menacent de faire grève, comme les agriculteurs, chauffeurs de taxi et les ambulanciers, qui bénéficient pourtant de carburant défiscalisé... On n'attend plus que les agriculteurs (c'est pour bientôt) et tous ceux qui constatent une baisse de leur pouvoir d'achat, c'est à dire 99% des français.

Je disais dans mon précedent article que le gouvernement faisait guère preuve de courage politique. Ce n'est pas toujours vrai, dans la mesure où la très impopulaire TIPP (voir sur Wikipedia) est une bonne chose pour limiter la consommation d'essence, et qu'elle existe depuis longtemps. Il est toutefois dommage qu'elle ne serve pas davantage à préparer l'après-pétrole...

Partager

Chronique d'un désastre annoncé

Hausse du pétrole : tout va changer

Hausse du pétrole : tout va changer

Il y a quelque chose de fascinant à voir cette deuxième crise pétrolière se dérouler. Il y a plusieurs années, je publiais Pétro-cauchemar sur le Standblog. Je ne suis pas un spécialiste de l'énergie, rien d'autre qu'un citoyen ordinaire qui essaye de voir un peu plus loin que le bout de son nez. Et pourtant, ce qui se passe maintenant, je l'ai anticipé il y bien longtemps. C'est incroyable de lire ici et là des gros titres dans les journaux que j'avais anticipé dans mes cauchemars, sont devenus réalité. En core aujourd'hui, le JDD titre Hausse du pétrole : tout va changer. Le temps me manque pour chroniquer ce bouleversement en route...

Bien sûr, le pire n'est jamais certain, et je souhaite que l'inévitable mutation que va vivre l'humanité, liée à la raréfaction du pétrole, se passe le mieux possible.

Il y a deux choses qui me font enrager à ce sujet. La première, c'est l'absence totale de courage politique des dirigeant occidentaux, quels que soit leur bord. A cet égard, la décision d'abaisser artificiellement le prix de pétrole pour les marins-pêcheurs est édifiante. A leur décharge, il faut bien dire qu'ils sont coincés entre l'opinion publique d'une part et la pression des grandes entreprises de l'autre. Les mots de Churchill, qui qualifiait la démocratie de "pire des systèmes à l'exception de tous les autres" n'a jamais été autant d'actualité.

La deuxième chose qui me faire enrager, c'est que tout le système économique, accro à la croissance et au pétrole bon marché comme un camé à sa seringue, fait que chacun de nous se trouve écartelé entre

  1. son propre intérêt à long terme en tant que citoyen de la planète Terre, et
  2. son confort à court terme en tant qu'acteur de la vie économique.

Chacun de nous, dans un système tel qu'il existe, doit toujours faire plus de chiffre (de vente), faire consommer plus à ses concitoyens. C'est un fait accepté dans les entreprises : il faut toujours plus de croissance, d'efforts, de clients, de production... Cette fuite en avant économique mène la planète droit dans le mur... Qui aura le courage de réformer le système ? Est-ce seulement possible, sachant que le système n'est pas piloté, et que la plus haute autorité, l'OMC a pour principale mission de renforcer le système plutôt que de le remettre en cause ?

Du coup, on voit mal comment notre société, française, occidentale et même mondiale, pourrait éviter une catastrophe, compte tenu de cet indispensable changement à l'échelle du globe, changement pourtant prévisible qui n'a pas assez été préparé, ni par les entreprises, ni par les gouvernements trop concernés par leurs échéances respectives à court terme.

Partager

jeudi 22 mai 2008

En vrac

Partager

La France sans pétrole, avec quelles idées ?

"Bicing" shared bicycles

Système 'Bicing' de mutualisation de bicyclettes à Barcelone

En rentrant de Madrid, je tombe sur deux journaux. Courts extraits :

Le Figaro du 21/5/2008, cahier Entreprises, page 21

Après avoir concentré leurs actions sur le blocage des ports, les pêcheurs, en colère face à l'envolée du prix du gazole, s'en prennent depuis lundi soir aux dépôts de carburant afin de créer les conditions de la pénurie. (...) Déjà, en fin de journée, des consommateurs paniqués par les risques de rupture de stock prenaient d'assaut des stations service à La Rochelle. Plusieurs hypermarchés de la région de Montpellier étaient déjà en rupture de stock her soir. A ce jour, les forces de l'ordre ne sont pas intervenues pour obtenir la levée des barrages.

Le pris du baril de pétrole frise les 130 dollars. (..) la crise s'aggrave en France et rien ne semble pouvoir arrêter la flambée des cours du pétrole et du gazole. Un véritable choc pétrolier menace, à la veille des vacances. Hier à New York, le cours du baril, qui a franchit la bare des 129,50 dollars, se lançait à l'assaut du seuil des 130 dollars, après avoir battu plusieurs fois le record historique dans l'après-midi.

La Tribune du 21/05/2008, éditorial d'Erik Israelewicz, page 3

La mobilisation des marins-pêcheurs a quelque chose de pathétique. (...) Qu'une nouvelle fois ils se retournent vers l'état, qu'ils en appellent à son aide, il n'y a à cela rien de surprenant. (...) Même s'ils refusent de le reconnaître, les pêcheurs français ont pourtant dans la situation qui est la leur une part de responsabilité. La profession s'est certes restructurée (...) elle ne s'est pourtant pas adaptée suffisament vite à la tempête qui agite son environnement ) de nouvelles concurrences, un risque dépuisement des ressources halieutiques, la hausse surtout du prix de l'énergie. Elle est restée trop longtemps attachée par exemple à l'usage de chalutiers, très gourmands en carburant, là où elle aurait pu développer une flotte plus économe en gazole. (...) L'État a lui aussi sa part dans la crise. (...) Le risque, c'est d'ouvrir la boite de Pandore, c'est de créer un précédent dangereux, c'est d'inciter toutes les professions affectées par la flambée du brut - les transporteurs routiers, les taxis, les agriculteurs, etc. - à venir tendre leur sébile auprès de l'État. C'est de pousser les consommateurs eux-mêmes, nous tous en réalité, à revendiquer des aides. Le pétrole est cher, ses dérivés aussi. On nous a assez dit qu'il était destiné à le rester. Il vaut mieux s'organiser, immédiatement, sous cette contrainte, réduire donc notre indépendance à son égardplutôt que de rechercher des solutions provisoires, nécessairement insuffisantes. Les aides d'urgence sont souvent un dangereux traitement. Elles allègent peut-être dans l'instant la douleur, elles n'en suppriment jamais les causes.

En gros, tout le monde va devoir faire face à l'explosion du du prix du pétrole. Nous, consommateurs, ne sommes pas différents des pêcheurs. Ils sont juste un peu en avance de phase, c'est tout. Dans les 10 à 30 ans à venir, il va falloir repenser notre société, notre approche de la consommation (ou devrais-je écrire la consummation ?). Il va falloir repenser notre façon de nous déplacer, de consommer des articles jetables, de boire de l'eau en bouteille, de jeter des objets qui sont en fait réparables ou simplement démodés, et même notre façon d'habiter loin de notre lieu de travail...

J'ai coutume de demander à mes interlocuteurs, pour qu'ils prennent conscience de l'importance du Web et d'Internet, d'imaginer 24 heures de leur vie sans accès Internet. On pourrait se poser la même question : que ferions-nous si aucune consommation de pétrole, de ses produits et services dérivés, n'était possible sur une durée d'un mois (ou possible à un prix exorbitant) ? Qu'est-ce que ça changerait pour nous ? Quelques pistes :

  • quels impacts sur le tourisme de masse ? (et les revenus pour la France, première destination touristique mondiale)
  • quels impacts sur notre capacité à aller travailler ? Comment réorganiser les villes pour réduire les distances domicile-travail au point qu'on puisse les faire à pied ou à vélo ?
  • quels impacts sur notre consommation quand le circuit de distribution n'existe plus, avec des lieux de production (Chine) de plus en plus éloignés des lieux de consommation ?
  • Quels impacts sur l'emploi, alors qu'il va falloir se remettre à produire localement, alors que l'outil de production a souvent été démantelé ?
  • Quels impacts sur notre façon de nous alimenter ? (Finies les bananes bon marché, les légumes hors saison cultivés sous serre chauffée)
  • Quels impacts sur les types d'emballage utilisés pour conserver ce qu'on consomme, emballages majoritairement issus du pétrole ?
  • Quels impacts pour l'industrie automobile ?
  • Quels impacts pour les agriculteurs et leur métier ? Les chauffeurs de taxi ?

Et toi ami lecteur, que penses-tu de ta vie avec un pétrole à 300$ le baril ?

Mise à jour : le courage politique aura manqué une fois de plus : Après les pêcheurs, la "France qui se lève tôt" réclame son dû. Extrait :

(les) représentants de la profession (de la pêche) ont retenu un message clair : pour eux le litre de gazole coûtera 40 centimes d'euros et non pas 70. Le risque dès lors existe que toutes les autres victimes de la hausse du prix du gazole – l'agriculteur, le chauffeur routier et d'une façon plus générale l'automobiliste – se disent qu'après tout, elles aussi font partie de "la France qui souffre". A charge pour l'Etat de soulager leur douleur. Les routiers sont déjà montés au créneau. A qui le tour ?

Partager

I love you too, Galego!

When I was doing my keynote at the bDigital Global Congress, I discussed the fact that localization teams where very important for Mozilla. In this regard, Spain is a great example of this, since there are several co-official languages on top of Spanish (also called Castellano), including Basque, Catalan and Galego (spoken in Galicia). We're lucky to have versions of Firefox available in Basque, Catalan and Spanish, but for now there is no version of Firefox in Galego. In my talk, I mentioned this, and I encouraged the Galician community to join us and build a version of Firefox in Galego. What I did not know is that the situation is currently changing. While there is not yet a Galician Firefox, the Galician local government (Xunta de Galicia) has created language pack for Gallego. It has already been downloaded 8055 times from their site on the past 12 months. There is also a bug report in Bugzilla on this very topic.

I honestly did not want to sound controversial to the Galician community, but it sounds like I was. Well, I should have known better!

The good news is also that there is already a Galego language pack for Firefox 2 hosted on AMO, along with a dictionary. I guess that the next step is to discuss with the Galician localization team how to work together for CVS integration, but I'll leave the Mozilla L10n team deal with this: I think I've said enough stupid things for the week ;-)

Update (1:30 AM): The Xunta asks me for an official statement, so here it is, for the record:

There is absolutely no discriminatory policy against he Galician language. There is though, some lack of information of my part, as I did not know when I did my talk in Barcelona, that a Galego language pack was available. And there is misunderstanding when people think I ignored this on purpose. The truth is actually much simpler : I just did not know. Now, I know, and I rejoice that Firefox 2 is available in Galego via a language pack. I do hope that Firefox 3 will be available in Galego soon, as Mancomun, the Xunta and Mozilla work together in the same direction.

Partager

mercredi 21 mai 2008

Firefox 3 anti-phishing and anti-malware demo

In case you were looking for links to phishing and malware Websites (like me when doing demos), here you are:

Partager

En vrac, entre Barcelone et Madrid

Welcome to Barcelona :-)

Welcome to Barcelona :-)

Je suis en Espagne ces jours ci pour la keynote de bDigital Global Congress et des interviews (un deux...)

The vast majority of people in the press, in business, in government, and even in public interest groups don’t have any idea how powerful open source software can be; it just doesn’t fit into their current frameworks of how the world operates. When Firefox 3 takes off like a rocket, a lot of folks will realize that new models of organization and economics are now possible that were never possible before.

En français :

L'immense majorité des gens dans la presse, les affaires, les administration et même chez les ONG n'ont aucune idée de la puissance du logiciel libre, tout simplement parce que ça ne rentre pas de leurs modes de pensée. Quand Firefox 3 va décoller comme une fusée, des tas de gens vont réaliser que les nouveaux modèles organisationnels et économiques sont maintenant rendus possibles alors qu'on n'y croyait pas.

Partager

lundi 19 mai 2008

Firefox 3 Release Candidate 1

Firefox 3 RC1 vient de sortir. Il ne s'agit pas de la version finale de Firefox 3 ! Rappelons que "RC1" signifie "1ere Release Candidate". Autrement dit, ce que Mozilla vient de publier est une version quasi-finalisée que l'ont fait tester à ceux qui le souhaitent. Si les résultats sont bons et qu'aucun bug majeur n'est découvert, alors nous déclarerons que cette version est Firefox 3 finalisé. Mais (il y a toujours un "mais"), l'expérience prouve que la première RC n'est presque jamais la bonne, compte tenu de la complexité d'un logiciel tel que Firefox. Bref, à titre personnel, je parie qu'il y aura au moins une RC2 (et probablement une RC3). Inutile donc de vous précipiter pour dire que Firefox 3 est sorti :-D . Pour ceux que cela intéresse, il est possible de télécharger cette Release Candidate (y compris en Français parmi plus de 45 langues pour Linux, Windows et OS X). Assurez-vosu d'avoir lu les notes de version de Firefox 3 Release Candidate 1 et en particulier la section sur les problèmes connus.

Partager

mercredi 14 mai 2008

Mozilla joins the Linux Mobile (LiMo) Foundation

(Post edited for clarity 12 hours later)

As Jay Sullivan puts it,

What makes LiMo especially attractive for Mozilla is that it’s all about code, where previous efforts around mobile Linux have been more focused on developing standards. We intend to participate actively in all aspects of the LiMo platform that relate to Web browsing, Web widgets/runtimes and security. We also plan to share our experiences with building successful open-source communities.

This is a great step for Mozilla. Our engineering team has worked very hard over the last couple of years to prepare for mobile. Our platform is now faster and leaner in the more constrained hardware and network environment of mobile phones. We’ve worked well with Nokia on shipping a Mozilla-based browser on the N810, which is a Linux-based device. We’re working on Firefox for Windows Mobile. Adding LiMo to our set of target platforms will further broaden our impact in the mobile environment.

Here is the LiMo Foundation press release.

Partial coverage:

Partager

Actu Mozilla

Partager

Fake Steve Jobs loves Firefox 3

Following a very nice meeting with Rory Cellan-Jones, a video demo of Firefox 3 was published by the BBC (Jane already blogged about it). I happened to use my own history data during the demo, and used Fake Steve Jobs as an example, because I love this blog. It looks like Fake Steve has heard about it and blogged: President of Mozilla Europe gives a shout-out to Fake Steve.

Tristan Nitot demonstrates some of the new features of the Firefox browser, including an "awesome bar" which provides the ability to find Fake Steve Jobs more easily. Much love, Tristan. It pains me to say this, but your browser truly rocks.

I happen to use a Mac and an iPhone, so I know what you mean ;-). Namasté, Fake Steve! Oh, as a gift, here is a picture that you could use for meditation purposes ;-) It was of course edited in iPhoto!

Ciel normand

Sky in Normandy

Partager

Actu Microsoft

Partager

mercredi 7 mai 2008

En vrac, encore !

Partager

Actu sur la vente liée

Asus eeePC sous Xubuntu

Asus eeePC sous Xubuntu, avec l'autocollant DETAXE

La vente liée, c'est le fait qu'il est quasiment impossible actuellement d'acheter un ordinateur de marque sans se voir imposer des logiciels dont on n'a pas besoin.

Deux actualités tombent ce jour :

  1. Asus condamné par le Tribunal de proximité de Caen
  2. Aujourd'hui commence l'audience de l' UFC Que Choisir contre Darty au Tribunal de Grande Instance de Paris.

A ceux qui se demandent pourquoi le problème de la vente liée nous concerne tous, voici un extrait de Detaxe.org, qui explique ce qui arriverait si la loi française était appliquée, et en quoi tout le monde en bénéficierait :

  • pour l’acheteur souhaitant acquérir les logiciels pré-installés : l’affichage des prix réintroduisant une concurrence sur le marché des logiciels, en particulier des systèmes d’exploitation, permettrait enfin une baisse des prix sur ce marché ;
  • pour l’acheteur souhaitant acquérir les logiciels mais sous une autre licence, les licences OEM étant typiquement plus restrictives que leur équivalent en boîte ;
  • pour l’acheteur possédant déjà des licences de logiciels ;
  • pour les entreprises souhaitant amortir les licences de logiciel sur 1 an et non sur 3 ans comme le matériel : le plan comptable confirme en effet la différence entre le matériel et les licences de logiciels.

Pour en savoir plus, quelques articles du Standblog sur ce sujet :

Partager

En vrac et en retard...

Tristan disappearing on Platform 9 3/4, as per Harry potter

Tristan disappearing on Platform 9 3/4, as per Harry potter

With the Web, we are sharing knowledge," says Berners-Lee, "without discrimination as to who or where in the world you are." The W3 developers look forward to a time when the Internet, and so the Web, will be accessible from homes and high schools anywhere. As well as an opening up of research centers and government, they are looking for a sharing of ideas and educational material for all tastes and ages. ;

Partager

mardi 6 mai 2008

Pétition pour l'accessibilité numérique

Plus de trois ans après que la loi sur "l'égalité des droits et des chances", le décret qui doit préciser les modalités d’application de l’accessibilité numérique n’est toujours pas sorti.

Pour attirer l'attention du public et du gouvernement sur cette anomalie, le site Web-pour-tous.org lance une Pétition pour l’accessibilité numérique des services publics. J'ai signé, avec 125 autres signataires. Et vous ?

Partager

lundi 5 mai 2008

Chasseur d'images teste les écrans Apple

Dans le numéro 303 (daté mai 2008), Chasseurs d'Images publie une série de tests des écrans Apple, du MacBook Pro au 23 pouces Cinema HD, en passant par les iMac 20 et 24 pouces. Voici les résultats résumés. Les notes sont celles pour un usage photo, qui est un mélange entre température de couleur, Gamma, colorimétrie et uniformité d'éclairement :

  • MacBook Pro : 3/5. "Un bon mac mais pas un outil de photographe... comme aucun autre portable d'ailleurs".
  • iMac 20" : 3/5. "dans la pratique, il est presque impossible de faire une retouche photo correcte. En effet, faute de pouvoir trouver la position verticale idoine, l'opérateur ne verra jamais le bon contraste, celui mis en place avec l'étalonnage".
  • iMac 24" : 5/5. "Avec le iMac 24, Apple dispose au catalogue d'une machine pour photographes, mais ceux-ci doivent être assez riches !". Du coup, l'iMac 24 empoche la citation Approuvé, 5 étoiles.
  • Moniteur Apple Cinema 20" : 5/5. "Malgré un tarif assez élevé pour un modèle de ce type, cet écran Apple est d'excellente qualité... ce qui n'est pas toujours le cas ailleurs !". Le magazine lui décerne le logo Approuvé, 5 étoiles.
  • Moniteur Apple Cinema HD 23" : 4/5. "La qualité est bonne : gamma, température de couleur, colorimétrie et angle de vision sont remarquables. Le gamut est un trop classique sRVB... aujourd'hui, on peut attendre mieux. Mais c'est surtout le manque d'uniformité de l'éclairement dans les angles qui est vraiment gênant.". le 23 pouces obtient un logo Approuvé, 4 étoiles.

Tiens, pendant qu'on parle de respect des couleurs, ma collègue Deb explique la gestion des profils de couleur dans Firefox 3 (et pourquoi c'est désactivé par défaut, en attendant que le fonctionnement soit optimisé).

Partager

vendredi 2 mai 2008

En vrac

Notes

[1] L'idéologie m'a été envoyé par l'éditeur, mais Le Capital était déjà sur ma liste des livres à acheter.

Partager